21 Mai, 2019 @ 5:52

Le lundi 22 avril 2019, le comité de suivi des résidents bénéficiaires de bourses de l’Etat Burkinabé octroyés par le Projet de formation de spécialistes (PROFOS) a procédé à une déclaration signé par les Docteurs. Bernard SANON et Ousmane YAMEOGO. Cette déclaration porte sur le non-paiement des arriérés de bourses des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes en spécialisation.

Selon le comité « la situation des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes boursiers na de mal en pis ».

En effet depuis le début de l’année académique 2018-2019, le « PROFOS accumule des arriérés de bourses qu’il refuse de payer aux bénéficiaires ». Tout serait parti de la note du Secrétaire Général actuel du ministère de la santé en date du 5 décembre 2018 « qui a pris la malheureuse décision de changer le mode de paiement des bourses au détriment des boursiers. L’ancien mode paiement permettait aux boursiers d’être dans de meilleurs conditions de formation ». Le ministère de la santé qui a opté pour un nouveau mode de paiement « reconnait que ce mode de paiement détériore les conditions de formation des boursiers ».

« Des gens qui ont fait 8 années d’étude et qui veulent ajouter encore 5 ans de spécialisation pour certains, au lieu de les encourager on cherche à les décourager en dégradant les conditions de de formation » déplore le comité.

Le comité demande donc au PROFOS de revenir à l’ancien système et à procéder aux paiements des arriérés d’ici « fin avril » faute de quoi des « actions de lutte » seront engagées.

La rédaction
Infowakat.net

Tags:

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR