Actualité Burkina Société

Loi régissant le secteur de la communication : Les conseillers et cadres du CSC s’approprient le contenu

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) organise du 7 au 8 juillet 2016, à Ouagadougou, une formation au profit de ses conseillers et cadres, sur le contenu des nouvelles lois régissant le secteur de la communication.

Permettre aux conseillers et aux cadres du Conseil supérieur de la communication(CSC) de s’approprier le contenu des nouvelles lois régissant le secteur de la communication ainsi que la loi organique portant fonctionnement de l’instance de régulation, voici l’objectif de la session de formation initiée à leur profit. Ainsi, durant deux jours, les cadres et les conseillers de ladite institution vont se familiariser avec les nouvelles dispositions régissant le secteur de la communication. La session de formation à l’intention des conseillers et des cadres du CSC sera ponctuée de trois communications. L’une a été animée par le Pr Abdoulaye Soma. Il a mené sa réflexion sur la « loi n°015-2013/AN du 14 mai 2013 portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du CSC ». Pour la présidente du CSC, Nathalie Somé, il est nécessaire d’avoir une meilleure compréhension des lois pour faciliter leur application. « Il ne servirait à rien d’avoir des textes, fut-ils les plus beaux du monde, si ceux-ci ne sont pas compris et appliqués de manière effective », a-t-elle indiqué. Elle a en outre soutenu que c’est pour cette raison, qu’il est nécessaire d’organiser cette formation pour une meilleure compréhension des lois sur l’activité des médias afin d’en faciliter l’application par le régulateur. « Il est important de se pencher sur les textes législatifs régissant au quotidien le fonctionnement de l’institution et encadrant l’exercice de la liberté de la presse », a- t-elle laisser entendre. A la suite, la première responsable de l’instance de régulation des medias a rappelé que le CSC ne peut pas rester en marge à un moment où le Burkina Faso est engagé dans la rédaction d’une nouvelle Constitution.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Concours directs session de 2020 : Le délai d’inscription prolongé

INFOWAKAT

Burkina : 60 ans d’indépendance, quel bilan ?

INFOWAKAT

Région de l’Est : des VDP mettent en déroute des HANI

INFOWAKAT

COVID19-BF : 08 nouvelles guérisons à la date du 03 août

INFOWAKAT

Liban: le bilan s’alourdit à Beyrouth avec 135 morts et près de 5 000 blessés

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : LES NUMEROS DU CENTRE D’APPEL

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR