A LA UNE Actualité Burkina Société

L’OIF demande un retour à l’ordre constitutionnel au Burkina

C’est un document adopté le 20 novembre dernier à Djerba en Tunisie. Il s’agit d’une Résolution sur les situations de crise, de sortie de crise et de consolidation de la paix dans l’espace francophone notamment au Tchad, au Mali, au Burkina et en Guinée.

Cette résolution revient sur le coup d’État militaire du 24 janvier 2022 au Burkina Faso et de « la nouvelle prise de pouvoir du 30 septembre 2022 par l’armée ». Sur ce point, la Francophonie exhorte « les autorités de la transition à tout mettre en œuvre pour créer les conditions d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel et démocratique dans un délai maximal de 24 mois à partir du 1er juillet 2022 ».

La rédaction
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : le gouvernement de la transition va bientôt rembourser les salaires coupés pour fait de grève de 2019 à 2021.

INFOWAKAT

Sanmatenga : Des individus armés vandalisent le commissariat et la mairie de Mané

INFOWAKAT

Respect de la tranquillité publique : La police municipale procède à la fermeture de débit de boissons

INFOWAKAT

Ouagadougou : Deux (02) réseaux de présumés délinquants démantelés par la Police Nationale

INFOWAKAT

Coopération Sino-Burkinabè : Un festival au cœur de la relance économique dans un contexte de l’insécurité

INFOWAKAT

Burkina Faso : la France prête à revoire sa stratégie militaire

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR