20 Mai, 2019 @ 20:57

Les membres du Conseil d’orientation de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) se sont réunis ce 15 mai 2019 pour examiner le rapport d’activités de l’ASCE/LC, le programme d’activités 2019 et adopter des projets et textes de la structure.

Le président du conseil d’orientation de l’ASCE/LC Dieudonné Yaméogo se réjouie de ce que l’arsenal juridique de lutte contre la corruption dont dispose le Burkina Faso est parmi les meilleurs d’Afrique et ce depuis l’adoption de la loi du 03 mars 2015 portant prévention et répression de la corruption.


Mais, la loi organique qui renforce la structure publique votée en novembre 2015 n’est pas appliquée, et jusqu’à présent les décrets d’application qui doivent permettre d’opérationnaliser cette loi ne sont toujours pas adoptés par le conseil des ministres s’inquiète Dieudonné Yaméogo.

C’est une douzaine de textes qui a été soumise. Il s’agit des textes qui organisent la mobilisation des moyens pour permettre à la structure de travailler. Et si, ces textes ne sont pas adoptés, « c’est-à-dire que l’ASCE/LC n’a pas les moyens d’utiliser les fonds pour travailler. L’ASCE/LC se trouve dans une situation juridique inconfortable », regrette le président du conseil d’orientation.

L’ASCE/LC estime que si le gouvernement a accepté la mise en place d’une telle structure, cela veut dire que tous les moyens nécessaires doivent être mis à sa disposition pour fonctionner.

Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC est une structure qui a été mise en place suite à la restructuration de l’ASCE/LC pour lui permettre d’être au courant des préoccupations en matière de lutte contre la corruption du secteur privé, public et de la société civile.

Il est composé de huit membres et est le lieu de passage obligatoire pour les textes de l’ASCE/LC avant soumission au conseil des ministres.
Selon la loi organique, le contrôleur général d’Etat est désigné par le conseil d’orientation sur appel à candidature et nommé par le Chef de l’Etat pour un mandat de 5 ans.

Nafisiatou Vebama
Infowakat.net

Tags:

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR