A LA UNE Actualité Burkina Culture Divertissement

Lutte contre le terrorisme au Burkina: Christ-Son 1er chante la cohésion sociale et le patriotisme

Clément Daouega à l’état civil a choisi « Christ-Son 1er » comme son nom d’artiste. Le musicien Burkinabè a présenté le dimanche dernier son tout premier album « L’Étincelle », à Ouagadougou. Le patriotisme, la cohésion sociale, l’union, le combat, l’espoir, etc. sont entre autres les thématiques de ce premier opus de sept tires.

Aujourd’hui, le Burkina Faso a besoin de l’engagement patriotique de sa population pour sortir de l’ornière. Ainsi, Clément Daouega veut apporter sa contribution à la sauvegarde de l’intégrité de son pays. Avec ce nouvel album de sept titres, il fait son entrée sur la scène musicale Burkinabè. Dans un contexte marqué par l’insécurité dont la cohésion sociale est clouée au pilori, l’artiste prône le patriotisme, l’amour, l’espoir pour sortir le Burkina Faso de l’ornière.

En effet, les préoccupations du pays des « intègres » ont tourné autour du choix des thèmes. « C’est à partir de ce que traverse le Burkina Faso que les thématiques ont été inspirées. Juste pour apporter ma contribution à la résolution de la crise que traverse le pays », a clamé l’enfant de Namentenga.

Pour lui, la cohésion sociale est tributaire à l’union des ethnies et l’entente entre elles. « Le Burkina est un pays riche en ethnie. Il est donc nécessaire de renforcer la collaboration entre ces ethnies. La solidarité et l’entente doivent également être renforcées et cultivées entre les différentes religions », a prêché celui-là même qui a présenté sa licence en Anglais depuis 2020.

Pour venir à bout du terrorisme, il estime que tout Burkinabè doit contribuer d’une manière ou d’une autre à la refondation de leur pays. Alors, il donne de la voix à travers son titre « combat patriotique ». Ce morceau musical invite les citoyens à s’unir et à combattre le mal qui mine la Patrie. « lève-toi, bas-toi, va revendiquer ton pays » sont autant de messages qu’on retrouve dans ce titre.

« Là, je m’adresse à tous les Burkinabè. Il s’agit principalement d’un appel à la mobilisation face à l’hydre terroriste. J’encourage les dignes fils du pays d’aller s’enrôler pour le compte des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP). Parce que, plus on est nombreux, plus on est fort. Si on est nombreux, il n’y a donc plus de peur », a conclu le jeune de 25 ans. L’Etincelle ayant dévoilé une idée noble est un album plurilinguistique chanté en Mooré, Français et Anglais.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : le gouvernement de la transition va bientôt rembourser les salaires coupés pour fait de grève de 2019 à 2021.

INFOWAKAT

Sanmatenga : Des individus armés vandalisent le commissariat et la mairie de Mané

INFOWAKAT

Respect de la tranquillité publique : La police municipale procède à la fermeture de débit de boissons

INFOWAKAT

Ouagadougou : Deux (02) réseaux de présumés délinquants démantelés par la Police Nationale

INFOWAKAT

Coopération Sino-Burkinabè : Un festival au cœur de la relance économique dans un contexte de l’insécurité

INFOWAKAT

Burkina Faso : la France prête à revoire sa stratégie militaire

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR