A LA UNE Actualité Articles Burkina Politique Sécurité Société

Lutte contre le terrorisme : Les montagnes n’auront pas accouché de souris

Les rideaux se sont fermés sur les travaux du forum sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la zone UEMOA et le G5 Sahel. Initié par Le Groupement des éditeurs de presse publique de l’Afrique de l’Ouest (GEPPAO), ces 48h de réflexions ont permis de toucher toutes les questions en lien avec la sécurité et les medias. Le ministre de la communication, Fulgence Dandjinou a procédé à la cloture de la cérémonie ce vendredi 21 juin 2019.

Au cours du forum, des recommandations ont été faites en à l’endroit des médias. Il s’agit de créer des espaces d’information, d’éducation et de sensibilisation sur le vivre ensemble et travailler à la spécialisation des journalistes reporters au traitement de l’information sécuritaire.

Venance KONAN

A l’endroit des gouvernants, il a été recommandé de faciliter le travail des journalistes en renforçant leur capacité sur le terrain, développer la confiance en valorisant les médias nationaux. Et à l’endroit des institutions sous régionales, travailler à renforcer les capacités d’action des journalistes à travers l’équipement et développer avec les membres du GEPPAO des programmes d’éducation dans le domaine de la paix et la sécurité.

Le ministre de la communication, représentant du président du Faso s’est réjoui de l’organisation d’un tel évènement qui << vient à point nommé interpeller les médias sur leur rôle et leur responsabilité dans leur travail d’information de la population >>. Et ce, à un moment où le terrorisme et l’insécurité menacent la stabilité de la région.

Ces deux jours de réflexion ont par ailleurs permis d’aboutir à deux résultats: la mise en place comité scientifique appelé à poursuivre la réflexion entamée au cours du forum; et l’élaboration d’un projet d’éducation, de sensibilisation des acteurs des médias de la sous région dans le sens d’une participation efficace de la lutte contre le terrorisme.

Le président du GEPPAO, Venance Konan se dit très satisfait de ces travaux. << Il s’agit de faire en sorte que les médias et les hommes de sécurité puissent collaborer afin qu’ensemble ils parviennent à bout de ce fléau >>, dit-il.

Il estime que le vrai défis c’est comment informer sans divulguer << des secrets et faire la propagande des groupes djihadistes terroristes et participer à lutter contre le terrorisme >>. Pour lui, seul le code d’éthique et le professionnalisme de chacun mènea à un résultat.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR