Actualité Technologie

Lutte contre les sachets non biodégradable : Les déchets plastiques seront achetés, traités et valorisés.

Le point de presse du gouvernement qui s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 30 juin 2016 a été remarquable par la présence du Ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Nestor Bassière. A ce point de presse, il a décliné les projets que son département entend mener dans la lutte contre la désertification et les sachets plastiques non-biodégradables.

S’agissant de la reforestation, il convient de rappeler que la campagne de reforestation qui découle chaque année demeure un des moyens pour restaurer les écosystèmes afin de lutter contre la désertification et les effets néfastes des changements climatiques. Au Burkina Faso, les superficie forestières étaient estimées en 2002 à 13,3 millions ha soit 48% du pays. De ces superficies forestières, seulement 3,815 ha sont classées, soit 14% du pays alors que les normes internationales préconisent une couverture de 30% en forêts classées. « C’est pourquoi l’objectif de la campagne de reforestation 2016 est de produire et de mettre en terre plus de 08 million de plants », a estimé Batio.N. Bassière. Ce projet à l’en croire, permettra la création et/ou la restauration de « nos écosystèmes forestiers » au niveau des différentes régions afin d’accroitre « nos superficie forestières ». Placée sous le thème « accroitre nos superficies forestières, pour lutter contre les effets du changement climatique », la campagne de reforestation 2016 mettra l’accent sur la restauration des forêts ainsi que la création de nouvelles forêts pour accroître le taux de couverture végétale du pays. Pour ce faire, « chaque commune devra procéder à des actions de reforestations allant dans ce sens », a soutenu le Ministre. Pour atteindre ces résultats, l’on doit passer par la réalisation et la diffusion des spots radios et télé sur la campagne nationale. La sensibilisation et l’appui en plants aux associations pour la campagne de reforestation seront le moteur de lutte contre la désertification.

Le ministre rappelle que le lancement de la campagne de reforestation 2016 sera placé sous la présidence du Premier Ministre Paul Kaba Thièba. Ce lancement se fera à Kaya, dans la région du centre Nord.

Interdiction des sachets plastique non Biodégradables

A ce sujet, il convient de rappeler que la loi portant interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation et de la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradable est entrée en vigueur depuis le 21 février 2015. L’adoption de cette loi par l’Etat burkinabé a pour objectif de « lutter contre le péril plastique qui a des impacts négatifs sur la santé humaine, animale et l’environnement », a laissé entendre le ministre.

Pour lutter contre ce marasme, le ministre entend instaurer des opérations de contrôle afin de veiller à l’application des textes en la matière. Aussi, soutient-il que les services techniques avec le cordon frontalier auront-ils la charge de déterminer si les sachets qui rentre au pays sont biodégradables ou pas. A l’en croire, dans cette même optique, une police de veille sera mise en place dans son département. Les déchets plastiques seront achetés, traités et valorisés.

Armand Kinda

Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR