A LA UNE Actualité Sécurité

Mali : 900 civils tués depuis janvier 2019 à cause des violences

Dans un rapport du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies au Mali (OCHA/Mali) rendu par des médias locaux ce 17 octobre, plus de 900 civils ont perdu la vie à cause des violences au Mali depuis janvier 2019.

« Une personne sur cinq a besoin d’assistance humanitaire au Mali » selon un plan de réponse humanitaire. Cette situation est liée au contexte sécuritaire du pays. En effet, depuis janvier 2019, l’OCHA dit avoir dénombré, 311 000 personnes déplacées et réfugiés, 920 écoles fermées à cause de l’insécurité dans le pays et 276 000 enfants privés d’éducation notamment au nord et au centre du pays. En octobre 310 000 réfugiés maliens au Burkina, au Niger et en Mauritanie ont aussi été enregistrés

« Ces personnes vulnérables sont confrontées à des défis de santé, d’eau et d’alimentation. Pourtant sur les 324 millions de dollars demandés pour alimenter le fonds humanitaire d’urgence, seuls 42 % ont été mobilisés”, indique l’OCHA qui depuis 2012 est présente au Mali pour répondre à la crise.

Tahouro YAO

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : Le président nigerien en visite de travail pour 48h

INFOWAKAT

Burkina : Le syndicat des transporteurs dénonce le transport de passagers aux frontières via les véhicules personnels

INFOWAKAT

Bobo Dioulasso : Des convois de nigériens bloqués par le syndicat des transporteurs à la frontière

INFOWAKAT

L’actualité de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, en bref

INFOWAKAT

Résultat d’admission du concours professionnel de recrutement d’élèves Contrôleurs des eaux et forêts, session 2021.

INFOWAKAT

Coopération Burkina Faso/Niger : Le président Bazoum à Ouagadougou

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR