A LA UNE Actualité AFRIQUE Brèves Monde

Mali: le chef du Bureau de la Minusma à Kidal sommé de quitter le pays

Le gouvernement malien par le bias du ministre des Affaire étrangères et de la Coopération internationale, S. E Tiébilé Dramé a annonce que le chef du Bureau de la Minusma à Kidal est déclaré Personna non grata au cours d’une conférence de presse ce mardi 10 décembre 2019.

Selon la presse locale, Christophe Sivillon a désormais 24 heures pour quitter le territoire malien. Il est dans le collimateur des autorités maliennes depuis son discours début de ce mois. Des propos perçus comme favorables aux indépendantistes touaregs.

Pour le gouvernement malien « la mission fondamentale de la Minusma est d’accompagner l’Etat à restaurer l’intégrité territoriale et l’unité nationale du Mali” a t-il soutenu.

En rappel lors du congès du MNLA en début du mois de décembre, à Kidal Christophe Sivillon en citant les invités avait  dit que « de délégation venue du Mali et de l’étranger ». Selon plusieurs Maliens ces propos pourraient laisse croire que Kidal n’est pas une ville malienne même si elle est entre les mains des rébelles.

Dans son allocution officielle, le chef du Bureau de la Minusma avait également dit que « l’idéologie du mouvement unit une grande partie de la société civile à Kidal ».

Fariska Barsan

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Covid19 : le Burkina a atteint 1003 cas le 04 juillet

Jordan MEDA

Burkina : 07 braqueurs et 03 terroristes neutralisés par l’armée

Jordan MEDA

Burkina/Pensa : Six soldats perdent la vie dans une autre embuscade

Jordan MEDA

Centre-nord : le maire de la commune de Pensa a été assassiné

Jordan MEDA

Correction des anomalies de la facturation ONEA des mois d’avril et mai 2020

Jordan MEDA

L’astuce contre les ordinateurs lents

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR