A LA UNE Actualité AFRIQUE Monde

Mali: l’ONU confirme l’implication de soldats maliens et « blancs » dans la mort de 33 civils

L’armée malienne et des « soldats blancs » sont impliqués dans la mort de 33 civils, dont 29 Mauritaniens et 4 Maliens en début mars 2022 au Mali, non loin de la frontière mauritanienne, selon un rapport d’experts missionnés par les Nations unies.

Le rapport du groupe d’experts de l’ONU sur le Mali, transmis fin juillet au Conseil de sécurité des Nations Unies, dresse un récit macabre de ce massacre.

Le 6 mars 2022, les corps de ces civils avaient été retrouvés ligotés, battus et brûlés. La veille, ils auraient été arrêtés et emmenés par les Fama (Forces armées maliennes) et des mercenaires russes, selon le rapport de l’ONU, qui évoque un « schéma similaire de pillage et de passage à tabac » dans cinq autres localités de la zone entre le 5 et 6 mars, sans mort d’homme néanmoins.

Les blancs en question feraient partie, selon un diplomate à New-York à l’AFP, des paramilitaires du groupe Wagner déployé auprès des militaires maliens depuis janvier même si les autorités maliennes réfutent la présence de mercenaires, évoquant la présence d' »instructeurs », tandis que Moscou affirme n’avoir rien à voir avec cette société présente au Mali sur une « base commerciale ».

La rédaction
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

France – Tchad : un partenariat militaire à toute épreuve ?

INFOWAKAT

Perte de nationalité française: Kemi Seba réagit à la procédure initiée contre lui

INFOWAKAT

A Madagascar, les violeurs d’enfants seront désormais castrés physiquement

INFOWAKAT

Jusqu’à cinq ans de prison : une loi anti-LGBT+ adoptée au Ghana

INFOWAKAT

Conseil des ministres : le gouvernement dissout l’Unité spéciale d’intervention des Eaux et forêts

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : La République Arabe d’Egypte renouvelle son engagement à accompagner le Gouvernement burkinabè

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR