Actualité Burkina Société

Mariage collectif : Des fonctionnaires de police nationale régularisent leurs situations

Les Chaines Saint Raphael en collaboration avec la Direction générale de la police nationale a organisé ce jeudi 27 octobre 2016, à Ouagadougou, un mariage collectif à l’attention des agents de la police nationale.

Le Directeur général de la police, Lazare Tarpaga
Le Directeur général de la police, Lazare Tarpaga

Plusieurs couples se sont dit « oui » devant le 1er adjoint au maire de la ville de Ouagadougou, dans la matinée de ce jeudi 27 octobre 2016, à l’hôtel de ville. Au nombre de 30, 2 couples ont opté pour le régime de la polygamie.

Organisé par les Chaines Saint Raphael  en collaboration avec la Direction générale de la police, ce mariage collectif se veut un cadre pour encourager tous les fonctionnaires de police, à vivre dans une situation régulière vis-à-vis de la loi.

A en croire Rose Sanou, fondatrice des Chaine Saint Raphaël et ancienne policière, en organisant ce mariage collectif, c’est une manière pour elle de réunir et rassembler  les fonctionnaires de police. A cet effet, elle a adressé ses sincères félicitations et ses vœux de bonheur à tous les couples. Pour sa part, le directeur générale de la police, Lazare Tarpaga et également parrain de la cérémonie, a aussi adressé ses félicitations aux mariés, avant de les souhaiter, une vie de foyer bien accomplie.

La fondatrice des chaines Saint Raphaël, Rose Sanou
La fondatrice des chaines Saint Raphaël, Rose Sanou

Célébrant des mariages, le 1er adjoint au maire de la ville de Ouagadougou, Moussa Belem a invité les couples à cultiver dans leurs foyers, la loyauté, la fidélité, la tolérance, le dialogue et la compréhension pour une vie heureuse et harmonieuse.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres du 27 octobre 2021 : Les grandes décisions

INFOWAKAT

Koulpélogo : 01 koglwéogo tué par des braqueurs armés à Yourga

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara : l’avocate de Elysée Ilboudo plaide non coupable pour son client!

INFOWAKAT

Région de l’Est : le couvre-feu prorogé de 60 jours

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara et 12 autres : L’avocat de Elysée Ilboudo demande une expertise mentale de son client pour incohérences dans ses propos!

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara et 12 autres : « Sincèrement j’ignorais qu’on partirait faire un coup d’État et prendre la vie d’innocentes personnes» Elysée Ilboudo

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR