A LA UNE Actualité Articles Burkina Wakat TV

Mine et carrière : Le CISAG veut plus de sérieux dans les contrôles miniers

Le conseil d’information et de suivi des actions du gouvernement (CISAG) et quatre autres organisations de la société civile, réunis au sein d’une coalition, expriment leur déception vis-à-vis de la politique de gestions des mines au Burkina. Lors d’une conférence animée le 10 juillet, la coalition a déclaré vouloir plus de sévérité et de sérieux dans les contrôles à l’endroit des sociétés minières.

La production de l’or est en hausse. Les derniers chiffres officiels font état d’une progression de 15% en 2018 par rapport à 2017. Si les chiffres sont bons, les résultats quant à eux se font attendre, surtout au niveau des populations à la base qui sont les premières touchées par les implantations des sociétés minières.

Mais ce qui révolte plus d’un c’est la manière « opaque » avec laquelle « notre sous-sol est géré par nos premiers responsables et ces sociétés », déclare M. Issaka OUEDRAOGO, président de la coalition.

« Comment voulez que les contrôleurs fassent objectivement leur travail s’ils sont véhiculés, logés et touchent des per diems payés par les compagnies minières ? il faut un minimum de bon sens » poursuit  Issaka OUEDRAOGO.

De l’avis de ce dernier, le système de contrôle actuel doit être revu car « il laisse la place à de nombreux abus comme c’est le cas actuellement. Surtout s’il est acquis que ce sont les sociétés minières qui doivent dire combien elles ont généré de recettes et de profits ».

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Tribunal de l’actualité : Les étudiants invités à s’expliquer sur leur mécontentement

Infowakat MEDA

« Thomas Sankara ne mérite pas une statue faite à la hâte » (J. Rawlings)

Infowakat MEDA

ETO’O et DROGBA membres de la CAF

Infowakat MEDA

Décès de 11 personnes dans une unité de la police : Le président du Faso réagit

INFOWAKAT

Police nationale : la 3e promotion prête pour le terrain

INFOWAKAT

Ça y est, le super Galian a les clefs de sa villa

INFOWAKAT

1 commentaire

Dao 11 juillet 2019 at 12 h 29 min

Vraiment les responsable de ces structures ont des angoisses car ils ne respect pas les modalités de leur fonctions comme chez nous le ministre de l’environnement a fait une visite de la mine Semafo Mana pour voir les réalisations faite par la mine j vous assure qu’il n’a même essayé de visite les villages environnants pour voir la réalité des village qui sont installée aux en l’entour dans la poussière car ils sont à zéro mètre de la fosse j n sais quoi ils viennent cherche c est découragent les chef de village la préfecture tous les administrations sont corrompus comment on va se développe pitié à la population.

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR