Actualité Burkina Culture

Miss Burkina 2017 : Le concours reprend après 5 ans de rupture

Le Nouveau Comité miss Burkina (N-COMIB) a procédé, lors d’une conférence de presse ce samedi 1er octobre 2016 à Ouagadougou, au lancement officiel de l’édition 2017 de miss Burkina. Avec un budget prévisionnel de 150 millions de F CFA, cette édition connaîtra beaucoup d’innovations.

 

Alpha Ouedraogo, Président N-COMIB
Alpha Ouedraogo, Président N-COMIB

« Femme, environnement et développement », c’est sous ce thème que se déroulera l’édition 2017 de miss Burkina. Après 5 longues années d’interruption, c’est le groupe Edifice qui a repris le flambeau. Pour cela, le groupe a signé une convention avec Moustapha Thombiano, qui lui a cédé les droits et le nom miss Burkina en 2016.

Ainsi, une nouvelle équipe dénommée le nouveau comité miss Burkina (N-COMIB) a donc été constituée pour redynamiser et rétablir le concours. De ce fait, le président du N-COMIB, Alpha Ouédraogo a fait savoir que le comité a devant lui, un challenge considérable et qu’ils s’attèleront de relever le défi de rechercher et d’élire la nouvelle ambassadrice de la beauté burkinabè.

Dans ce sens, le président du comité a indiqué que pour la réussite de cette édition, ils bénéficieront des conseils et de l’expérience du Comité miss Côte d’ivoire (COMICI), qui selon lui, est : « un exemple de réussite dans le domaine des concours de beauté ».

Comme innovation pour cette édition, le N-COMIB a expliqué que la présélection des candidates se fera par régions. En cela, le concours se déroulera en 3 phases. La 1ère  phase consistera à la présélection des candidates dans 13 régions du Burkina. La 2e phase qui sera la pré-finale permettra de sélectionner 18 candidates pour la finale. Et la 3e phase qui se veut la finale, verra s’affronter les 18 candidates au titres de miss Burkina.

Concernant le défilé, Alpha Ouédraogo a indiqué que les miss défileront en robe de soirée, en tenue traditionnelle et en tenue d’olympe. Et pour les conditions de participation, le comité a signalé qu’il faut impérativement être de nationalité burkinabè, avoir un age compris entre 18 ans révolus et 25 ans non révolus, et avoir un niveau d’étude minimum équivalent à la classe de 1ère des lycées.

Il a également été précisé que les candidates devront avoir une taille minimum de 1m68, être de teint naturel, être en possession de toutes leurs facultés mentales et devront répondre aux critères de bonne moralité. Et comme récompense, le N-COMIB a révélé que la miss Burkina repartira avec la somme de 5 millions de F CFA et des lots en nature du sponsor et des partenaires. En rappel, c’est dans les années 1992 que miss Burkina a vu le jour avec Moustapha Thombiano, PDG des chaines Horizon.

Nadège Compaoré

infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR