Actualité Brèves

Nigeria: Il baptise son chien Buhari et se fait arrêter

Le Nigérian qui a été arrêté pour avoir donné à son chien le nom du président Buhari, a été relâché, selon le site d’information Vanguard.

Selon des journaux nigérians qui ont fait échos de cette affaire, Chinakwe a été arrêté après la déposition de la plainte de l’un de ses voisins dont le père s’appelle Alhaji Buhari, et qui est également le nom du président nigérian. Pour l’accusation, appeler un chien  Buhari est susceptible de provoquer des crises ethniques graves ou des confrontations religieuses car il est indirectement un synonyme d’insulte.

Joe Fortemose Chinakwe a affirmé qu’il n’avait l’intention de manquer de respect à personne. Il estime qu’il s’agit plutôt d’un compliment et d’un signe d’admiration pour l’homme politique. « Il est mon héros. Je l’admire depuis le temps où il était un chef militaire et c’est toujours le cas, maintenant qu’il est devenu président ». Il dit aimer Muhammadu Buhari pour sa lutte contre la corruption qu’il décrit comme « un cancer qui consume tous les secteurs du Nigeria » selon BBC.

Sarcastique, il a déclaré après son arrestation, qu’il ne savait pas qu' »admirer le président Buhari était une offense ».

Fariska Barsan

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Guerre en Ukraine : Zelensky reconnaît que la situation se complique sur le front pour ses troupes

INFOWAKAT

Triple saut : Hugues Fabrice ZANGO médaillé d’or au meeting de l’Eure en France

INFOWAKAT

Sécurité nationale : Le Ministre Délégué salue le dévouement des FDS et des VDP au Centre-Est

INFOWAKAT

Coopération Burkina Faso-Union africaine : Le Premier ministre invite l’instance à apporter des solutions concrètes aux problèmes des peuples

INFOWAKAT

Le Bénin expulse un ressortissant belge condamné par le passé recruter des jihadistes

INFOWAKAT

Innovation dans le domaine de la chirurgie au Burkina Faso : la première vidéochirurgie thoracique uni portal réussie au CHU de Tengandogo.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR