A LA UNE Actualité Burkina Entreprenariat

Nuit de l’excellence des Jeunes Entrepreneurs : ADIJR tient son pari pour la 3e fois

L’Association pour le Développement et l’Intégration de la Jeunesse rurale (ADIJR) a organisé, jeudi 17 décembre 2020 à Manga, la 3e édition de sa Nuit de l’excellence des Jeunes Entrepreneurs (NEJE). La cérémonie a été marquée de remises de prix, d’outils de travail et de distinctions diverses.

Après 2017 et 2019, l’Association pour le Développement et l’Intégration de la Jeunesse rurale (ADIJR) a encore tenu son pari de l’organisation de la Nuit de l’excellence des Jeunes Entrepreneurs (NEJE). En effet, la 3e édition de l’évènement a eu lieu ce jeudi 17 décembre 2020, à Manga. Comme au cours des éditions passées, la structure associative qui a pour ambition de faire, entre autres, de l’autonomisation économique des jeunes et des femmes une réalité a procédé à des remises de chèques à des jeunes entrepreneurs, à titre d’encouragement. 35 jeunes femmes ont été ainsi primées à l’issue d’un concours dénommé « Business Challenge » qui avait réuni 1235 jeunes entrepreneurs des communes de Manga, Guiba, Gogo et Nobéré de la province du Zoundwéogo. Pour la récompense, les lauréates ont reçu des chèques d’une valeur totale de 5,5 millions de francs CFA. Des outils de travail ont été également offerts à certaines jeunes entrepreneures. « Je suis très contente d’avoir reçu ce prix », a confié, à l’issue de la cérémonie, Eben Ezer Zongo qui a obtenu un chèque de 200 000 FCFA pour renforcer son projet d’élevage de volaille et de bovins. A ses dires, la somme reçue sera judicieusement utilisée pour le développement de ses activités.

Le coordonnateur de ADIJR, Kalifa Kabré « A travers la NEJE nous voulons promouvoir l’excellence et l’innovation des jeunes entrepreneurs, particulièrement les jeunes filles et des femmes »

La gouverneure du Centre-sud, Josiane Kabré, représentant le ministre de la Jeunesse et de l’entreprenariat des jeunes, a d’ailleurs appelé, les lauréates à œuvrer dans ce sens. « Votre réussite dépendra en grande partie de votre engagement dans vos activités de production », les a-t-elle également conseillées, tout en les rassurant aussi de l’engagement pris par le ministère de la Jeunesse et de l’Entreprenariat des jeunes de les accompagner pour leur candidature aux différents fonds de soutien existant à leur profit.

Outre la récompense des lauréates de la compétition Business Challenge, la 3e NEJE a été marquée par la remise de Certificats de reconnaissance à des personnalités œuvrant dans la promotion de l’entreprenariat des jeunes, la distinction de jeunes entrepreneurs modèles de la région du Centre-sud, la remise des prix du leadership des jeunes, la nomination des ambassadeurs pour la promotion de l’entreprenariat des jeunes et la nomination des ambassadeurs de la paix.

Au terme de la cérémonie, les premiers responsables de ADIJR se sont réjouis du fait que les résultats escomptés ont été atteints. « Nous sortons satisfaits de cette cérémonie qui est la clôture d’un processus engagé avec les jeunes qui comprend l’enrôlement, la sélection et le renforcement des capacités », a fait savoir le coordonnateur Kalifa Kabré.

La gouverneure du Centre-sud, Josiane Kabré, a, au nom du ministre en charge de la Jeunesse, félicité ADJIR pour son initiative.

En attendant les prochaines éditions, M. Kabré a confié que les 35 lauréates bénéficieront encore du soutien de sa structure notamment pour le montage de projets « bancables » en vue de leur donner plus de chance lors de leur quête de financement. Le coordonnateur de ADIJR a également traduit sa reconnaissance à ses partenaires qui accompagne l’initiative de promotion de l’auto-emploi des jeunes et leur pleine participation aux actions de développement.

L’Association pour le Développement et l’Intégration de la Jeunesse rurale est une organisation portée sur les fonts baptismaux en 2005. Son siège social est à Manga et ses domaines d’intervention, outre l’autonomisation économique des jeunes et des femmes, sont l’environnement et la résilience climatique, la santé communautaire et la lutte contre les IST/VIH, les droits humains, la décentralisation et la gouvernance locale.

Fariska Barsan

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : Le rapport du contrôle des finances 2019 enfin transmis au président du Faso

INFOWAKAT

Burkina : Le Gouvernement Christophe Dabiré II a l’école !

INFOWAKAT

Lutte contre la corruption : les ministères où les montants les plus élevés des dépenses irrégulières ont été constatés en 2018

INFOWAKAT

Gorom Gorom : le Cemga encourage les troupes engagées dans l’opération « Danse sur la fourmillière »

INFOWAKAT

Insécurité urbaine : Des présumés agresseurs de touristes dans le Parc Bangrewéogo dans les filets de la police nationale

INFOWAKAT

Covid19-BF : 01 nouveau décès et 188 nouveaux cas confirmés à la date du 16 janvier 2021

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR