A LA UNE Articles Burkina

Ouagadougou : les commerçants de Nabi Yaar dispersés par les forces de l’ordre

Sortis le lundi pour réclamer l’ouverture de leur marché, les commerçants du marché de Nabi Yaar sont encore dans les rues ce 28 avril 2020. Leur méthode de protestation est d’empêcher le passage des usagers de la route. Et cette fois ci le périmètre de barrage de fortune s’est élargi. Les commerçants disent avoir épuisés tous leurs revenus et souhaitent la réouverture immédiate des marchés qui constituent leur seul source de revenus.

Ils ne savent plus à quel saint se vouer. Ils ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène et 5 commerçants ont été arrêtés par la police sur place. << Nous sommes là depuis hier pour qu’on ouvre le marché. Nous ne vivons que les ventes qu’on fait au marché, s’ils ne rouvrent pas comment on va manger ? S’ils ne veulent pas ouvrir nos petits marchés qu’on trouve une place pour nous au grand marché>>, fulmine une commerçante du marché de Nabi Yaar >>.

Adama Sawadogo, est inquiet de son avenir : << on reste à la maison sans rien faire alors qu’on a une famille à prendre en charge. On ne peut pas aussi croiser les bras a attendre une aide qui ne vient pas. Qu’ils nous laisse travailler ! >>, argue t-il.

Mounira Woba

<< Nous sommes en colère contre les autorités. Ils sont venus nous poursuivre et arrêter des commerçants. On veut qu’on les relâche. On a rien cassé, juste montrer notre mécontentement. Nous sommes des petits commerçants, on a rien. Nos supérieurs aussi ne font rien pour nous soutenir. Chaque soir, on montre des dons de riz et d’argent à la télé mais on ne voit rien. C’est vrai qu’ils ont pris le courant et l’eau en charge mais il faut qu’on rappelle que l’homme ne vit pas pour boire et dormir. Actuellement, les banquiers nous poursuivent pour leur argent et on a rien pour les payer >>, poursuit Mounira Woba

Les propos du maire qui était sur place lundi n’a pas clamé les ardeurs des commerçants et ils semblent plus révoltés. << Le maire est venu avec des faux propos. Il est venu nous faire croire que le marché allait rouvrir le jeudi 23 avril 2020, on a procédé au nettoyage du marché mais, il n’y pas eu ouverture. Le maire était là hier et il a promis que dès 14h, l’ouverture du marché allait se faire. On a attendu jusqu’au soir et rien n’a été fait. Ce matin on est encore là pour dire que nous n’allons pas lâché tant que le marché ne rouvrira pas ses portes>>.

Nafisiatou Vebama

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : En attendant le vote!

REDACTION

Burkina/Boucle du Mouhoun : un chef de village enlevé dans la Kossi

Jordan MEDA

Burkina/Fada : La population descend au gouvernorat avec des corps de proches tués

Jordan MEDA

Concours directs : 1 290 142 candidatures pour 4 721 emplois

INFOWAKAT

Elections couplées de 2020 : la date limite de réception des dossiers de candidatures

INFOWAKAT

Covid19-BF : 19 nouveaux cas confirmés à la date du 15 septembre 2020

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR