Actualité

Ouverture du FITMO 2015 : Une édition de transition et d’innovation !

La 15e édition du Festival international de Théâtre et de Marionnette de Ouagadougou (FITMO) a ouvert ses portes au public le mercredi 02 décembre dernier à l’espace Gambidi de Ouagadougou. L’édition 2015 se tient du 2 au 9 décembre au Burkina Faso et du 9 au 12 décembre au Togo.
 
Cette présente édition qui se veut une édition de transition connait quelques innovations. Au nombre de ces innovations, l’on note la gratuité d’accès du public aux festivités jusqu’à la fin du FITMO. A cet effet, le directeur du festival, Dr. Hamadou Mandé, souligne que ce festival « est un cadre de rencontre et d’intégration ». «  C’est pourquoi chaque édition du FITMO offre l’occasion de se pencher sur des questions importantes qui constituent des grandes préoccupations du moment », a-t-il ajouté. Le Dr. Hamadou Mandé n’a pas manqué de préciser que cette 15e édition se tient dans un contexte national marqué par l’aboutissement heureux de la transition politique qui s’est conclue par des élections tenues dans un climat apaisé. Il a de ce fait, salué tous les acteurs qui ont œuvré pour sauvegarder la paix sociale.
 
En rappel, cette édition est placée sous le thème : « théâtre d’intervention sociale et politiques de développement local en Afrique ». Elle envisage ainsi accorder une place de choix à la formation et mettre l’accent sur la contribution du théâtre au développement de la société. La présente édition du FITMO vise les objectifs suivants :
  • Favoriser la circulation de l’expertise africaine en Afrique,
  • Le rapprochement des publics,
  • Favoriser la professionnalisation des artistes par l’élargissement de leur public,
  • Créer un marché des arts et soutenir l’action des Etats dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs politiques culturelles,
  • Soutenir l’intégration administrative et économique des peuples à travers la circulation des œuvres et des artistes,
  • Etc.
C’est pour toutes ces raisons que le FITMO 2015 a prévu des spectacles de théâtre, de musique, de danse, de marionnettes, mais aussi des projections cinématographiques, des expositions d’arts plastiques et des ateliers et rencontres professionnelles. Toute chose qui permettra aux 25 groupes artistiques de vivre pleinement ce festival au Burkina et au Togo.     
 
infofaso.net
Noufou OUEDRAOGO
          

ARTICLES SIMILAIRES

Région de l’Est : un convoi militaire a sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Fada-Matiacoali

INFOWAKAT

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR