A LA UNE Actualité Articles Burkina

Paix et réconciliation nationale : une condition avant les élections pour la vision Montrelle solidarité

Association vision montreille solidarité, le nouvel arrivant parmi les mouvements et associations de promotion de la paix et de la réconciliation nationale a donné sa lecture de la situation nationale ce 10 septembre 2020. Pour elle, la tenue des élections n’est pas une nécessité face à l’absence de dialogue inclusif et de cohésion sociale.

L’Association vision montreille se donne pour mission de prêcher pour la paix et la cohésion sociale. L’association est le rassemblement de mouvements et de personnes sans distinction d’appartenance politique, ethnique, ou sociale selon ses premiers responsables.

A cette conférence de presse qui tient également lieu d’assemblée générale constitutive de l’association, Aimé Macaire Ouédraogo, président de l’association s’est surtout appesanti sur le contexte sécuritaire. Pour lui, face à la déliquescence du tissu social, « l’indifférence de tous serait la pire des attitudes devant l’histoire du pays ». Celui-là qui dit avoir constaté un visage d’un Burkina loin de celui qu’il espérait sur le plan social, économique et sécuritaire, appelle plutôt à l’organisation d’un dialogue franc avec toutes les composantes de la société. Notamment le chef de file de l’opposition politique, la société civile, la diaspora et les forces vives.

Pour sa part, elle entend organiser des tournées à l’intérieur du pays pour prêcher les messages de cohésion et de paix, a promis Aimé Macaire Ouédraogo.
Quant à la tenue prochaine des élections, l’association pointe du doigt une révision de code électoral qui ne respecte pas les principes de démocratie. Ainsi, elle se dit « contre un scrutin qui ne respecte pas le droit au suffrage universel. » au contraire « l’avenir d’aujourd’hui c’est la reconquête immédiate de l’intégrité du territoire, condition de la démocratie » en appelle-t-il.

Mariam Ouédraogo
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : les travailleurs des médias publics toujours sur le qui-vive

Jordan MEDA

L’émir du Koweït est décèdé à l’âge de 91 ans

INFOWAKAT

Education : Un village de Tchiériba reçoit sa première école

REDACTION

Education : La stratégie d’éducation en situation d’urgence étend ses actions

INFOWAKAT

Des agresseurs violeurs dans les filets de la police nationale

INFOWAKAT

Ouagadougou : un homme abattu à sa sortie de banque

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR