A LA UNE Actualité AFRIQUE Articles Burkina

Patrimoine mondial : dernière ligne droite avant la grande conférence

Cinq experts de cinq pays Africains sont réunis ce lundi 10 juin 2019 à Ouagadougou pour réfléchir sur la gestion du patrimoine mondial Africain. Cette 4e réunion du Groupe 5A qui se tient du 10  au 14  juin 2019 va permettre de définir les décisions communes sur la  relation entre la conservation du patrimoine et du développement durable, le profil de l’Afrique sur la liste du patrimoine mondial et le renouvellement du bureau du groupe 5A.

« Le patrimoine mondial et culturel constitue un élément fondamental pour la survie de l’humanité mais aussi, un héritage à préserver pour les générations futures », affirme le président de la commission nationale pour l’UNESCO, Alkassoum Maiga.

L’Afrique est sous représentée sur la liste du patrimoine mondial avec « 8,70 % des biens du patrimoine mondial sur le continent », précise Lassina Simporé.

Les experts vont donc réfléchir sur les voies  et moyens pour renforcer la capacité des gestionnaires du patrimoine sur le continent afin de leur permettre d’élaborer des dossiers sur le bien à présenter.

L’Afrique manquant de ressources humaines, financières nécessaires à l’élaboration d’un dossier de biens, ils vont également faire des recommandations au gouvernement pour qu’il favorise la disponibilité des ressources pour permettre aux experts du continent d’élaborer des propositions de dossiers.

Cette réunion qui se tient chaque année est une occasion pour les experts africains du patrimoine mondial, membres du comité de bâtir une stratégie commune pour que l’Afrique s’exprime d’une seule voix à la 43ème session du comité du patrimoine mondiale.

La réunion réunit les experts des membres du Comité du patrimoine mondial et les experts du Groupe 5A qui sont le Burkina Faso, la Tanzanie, le Zimbabwé, l’Ouganda et l’Angola.

Rappelons que le Burkina Faso présente comme bien au patrimoine mondial, la métallurgie ancienne de fer qu’on retrouve dans la province du Sanmentenga, de l’Oubritenga, du Zondoma, du Tuy et du Mouhoun.

Nafisiatou Vebama

Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Fatimata SANOU/TOURE nommé Médiateur du Faso

INFOWAKAT

Sécurité au Burkina : De nombreux Ouagavillois approuvent la présence des chefs militaires sur le terrain des opérations !

INFOWAKAT

Concours de police municipale : les résultats d’admission

INFOWAKAT

Concours direct de recrutement de 70 élèves greffes : Appel de la liste d’attente

INFOWAKAT

Concours direct de recrutement de 30 élèves Secrétaires des greffes et parquets : Appel de la liste d’attente

INFOWAKAT

Situation nationale : “la pluie nous frappe, nous également on se frappe. Ce n’est pas intéressant”Tahirou Simboro du MPP

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR