Actualité Burkina Ecomedia

Paul Kaba Thiéba invité à la foire du poisson

L’association Sourou Nafa a été en audience le jeudi 11 mai 2017 chez le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. L’objectif était de présenter le programme d’activités de l’association au chef du gouvernement et l’inviter à la cinquième édition de la foire du poisson qui se tiendra les 25 et 26 mai prochain.

Le président de l’association Sourou Nafa, Souleymane Zerbo et le premier ministre

Le président de l’association Sourou Nafa, Souleymane Zerbo, à sa sortie d’audience, a indiqué qu’il relevait du devoir de l’association, dans le cadre des activités qu’elle menait, également en appui au PNDES (Plan national de développement économique et social) de rencontrer le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. « Nous lui avons fait le point des activités de l’association et aussi demandé son accompagnement pour les activités que nous menons, qui entrent dans le cadre du développement socio-économique de la province du Sourou et de l’ensemble de la région de la Boucle du Mouhoun », a-t-il laissé entendre.  Au dire de Souleymane Zerbo, Paul Kaba Thiéba les a remerciés et encouragés à aller de l’avant dans cette tâche qu’il trouve noble.

A noter que Sourou Nafa est une association de la société civile basée dans la province du Sourou. Elle s’est assignée pour mission d’accompagner les populations dans les actions de développement. Actions parmi lesquelles on peut citer la foire du poisson qui se veut d’accompagner les femmes qui fument le poisson ainsi que les pêcheurs de la zone. « Nous avons d’autres activités telles que regrouper toutes les associations qui prônent le développement. Notre objectif est d’être l’initiateur de chaque structure qui veut faire des actions de développement », a ajouté le président de l’association Sourou Nafa.

« Nous avons  pris l’engagement d’informer le Premier ministre sur le déroulement de nos activités et de solliciter son accompagnement pour les actions à venir », Souleymane Zerbo.

Selon ce dernier, la filière poisson dans la zone du Sourou se porte bien mais demande beaucoup d’appui du fait de l’ensablement car le Sourou est une zone frontalière. « Nous faisons des plaidoyers pour inviter les populations à éviter tout ce qui peut emmener le poisson à disparaître un jour. Il s’agit par exemple, de mener des actions de sensibilisation pour qu’on ne pêche pas les alevins. C’est une chose que les populations comprennent et du côté du Burkina, le ministère en charge des ressources halieutiques accompagne énormément.  Les populations du Burkina sont sensibilisées à cet effet, et c’est ce que nous essayons de faire avec les populations voisines du Mali qui participent à notre foire », a conclu le président de l’association Sourou Nafa, Souleymane Zerbo.

Bernadette DEMBELE, stagiaire

infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres : Bientôt un CHRU avec 306 lits à Gaoua

INFOWAKAT

Conseil des ministres du 27 octobre 2021 : Les grandes décisions

INFOWAKAT

Koulpélogo : 01 koglwéogo tué par des braqueurs armés à Yourga

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara : l’avocate de Elysée Ilboudo plaide non coupable pour son client!

INFOWAKAT

Région de l’Est : le couvre-feu prorogé de 60 jours

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara et 12 autres : L’avocat de Elysée Ilboudo demande une expertise mentale de son client pour incohérences dans ses propos!

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR