Actualité Burkina Société

Paul Kaba Thiéba remercie le patronat burkinabè et l’UAS pour leurs soutiens au PNDES

Le premier ministre Paul Kaba Thiéba a reçu en audience, ce vendredi 13 janvier 2017, à Ouagadougou, le Conseil national du patronat burkinabè ( CNPB) et l’Union d’action syndicale (UAS). Tous disent être venu présenter leurs meilleurs vœux au chef du gouvernement, et réitérer leurs soutiens au Plan national de développement économique et social (PNDES).

La mise en œuvre efficace et efficiente du Plan national de développement économique et social (PNDES) nécessite une collaboration de tous les fils et filles  du Burkina Faso.

A cet effet, suite à la brillante réussite de la dernière conférence des bailleurs de fonds sur le PNDES à Paris, le premier ministre Paul Kaba Thiéba a convié le Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) et l’Union d’action syndicale (UAS), pour leur témoigner sa reconnaissance.

Reçu premièrement, la délégation du patronat burkinabè a confié qu’il n’était pas nécessaire que le premier ministre les remercie, car, ils pensent que c’était de leur devoir de soutenir ce programme. De ce fait, le Vice-président du CNPB, Dr Elie Justin Ouédraogo, a répliqué que c’était plutôt à eux,  de remercier Paul Kaba Thiéba de les avoir associé au PNDES. En cela, Dr Ouédraogo a dit qu’ils ont réaffirmé « notre disponibilité à accompagner la mise en œuvre du PNDES dans son volet partenariat public-privé ».

Egalement, le vice-président du CNPB, a indiqué qu’ils sont disposés à appuyer le gouvernement dans un dialogue social parce que : « sans paix, il n’y a pas de développement dans les entreprises et les différentes structures ». « Le patronat va s’employer à ce que nous puissions dans le cadre de ce dialogue sociale, favoriser la mise en œuvre efficace et réussie du PNDES »,  a-t-il dit.

Avant de partir, Dr Elie Justin Ouédraogo,  a rappelé que le CNPB  est la faitière  des organisations représentatives du secteur privée et compte plus de 80 associations et d’entreprises professionnelles  incluant les chambres consulaires tel que les chambres de commerce, d’agriculture et des métiers. Avec plus de 50 600 membres, le Conseil national du patronat, est, par ce fait, la voix par excellence du secteur privée.

Reçu après le patronat, la délégation de l’Union d’action syndicale (UAS) a informé qu’ils ont été invités par le premier ministre qui tenait également, à les remercier pour leur soutien dans la mise en place du PNDES. Ainsi, l’UAS a indiqué qu’ils ont fait une déclaration  avec le patronat, pour soutenir le PNDES parce que « en état de cause, ils jugent que c’est un bon programme pour les populations ». « Nous pensons que c’est notre devoir de soutenir ce programme, parce qu’aujourd’hui, vous savez que la jeunesse n’a pas de travail, le secteur informel est difficile » a déclaré Paul Kaboré, président de mois des centrales syndicales et syndicats autonomes.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres :

INFOWAKAT

Conseil des ministres du 27 octobre 2021 : Les grandes décisions

INFOWAKAT

Koulpélogo : 01 koglwéogo tué par des braqueurs armés à Yourga

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara : l’avocate de Elysée Ilboudo plaide non coupable pour son client!

INFOWAKAT

Région de l’Est : le couvre-feu prorogé de 60 jours

INFOWAKAT

Procès Thomas Sankara et 12 autres : L’avocat de Elysée Ilboudo demande une expertise mentale de son client pour incohérences dans ses propos!

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR