A LA UNE Articles Burkina Politique

Politique: L’ APP/Burkindi a un an d’existance

A l’occasion de son premier anniversaire, le parti politique Alternative Patriotique Panafricaine (APP/Burkindi) a organisé une conférence de presse ce lundi 03 Juin 2019 à son siège. L’objectif de cette conférence était d’échanger sur la crise sécuritaire, la gouvernance du pays, et la situation socio-économique « chaotique ».

« La situation nationale s’est détériorée d’une manière exponentielle. Sur le plan sécuritaire, il y a une intensification des attaques terroristes et qui a entrainé par la suite des conflits qui pourraient dégénérer en conflit interreligieux ou inter ethnique. Il faut que cela cesse parce que nous avons une longue tradition de vie séculaire de vivre ensemble qui ne peut pas être détruite aussi facilement.  Il est donc nécessaire de soutenir nos FDS pour venir au bout de ces terroristes » a déclaré Adama COULIBALY, président du parti.

Adama COULIBALY, président du parti

En tant que parti politique qui se réclame de la gauche, l’APP/Burkindi entend constituer une ligne politique qui est Laawol Burkindi et le Horon-ya qui est le comportement de l’honneur, basé sur les valeurs traditionnelles burkinabé, africaines en prenant en compte l’intérêt du peuple. « Le plus difficile, c’est la formation morale, éthique, et sociétale d’un individu. Nous prenons les valeurs traditionnelles de la gauche qui sont celles de la liberté, d’égalité, de fraternité, d’équité et qui imposent à chacun de se comporter de façon solidaire. »

Concernant l’affaire Djibril BASSOLET, l’APP considère que « tous ont le droit d’être soignés. Nous ne sommes pas pour la vengeance, mais pour la justice construite, capable de nous amener la paix et   la réconciliation ».  Pour le président, il faut une nouvelle gouvernance car « le CDP et le MPP ont échoué à faire en sorte que notre système de santé puisse soigner tous les burkinabé au Burkina ».

Djamila KAMBOU

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

ONEA : Perturbation de la desserte en eau dans certains quartiers de la ville de Ouagadougou

INFOWAKAT

Carrière de Borodougou : site touristique ou désastre écologique ?

Infowakat MEDA

Affaire BDU-BF : la galère des 25 licenciés

Infowakat MEDA

Problèmes sanitaires : les solutions du MIDE

Infowakat MEDA

Fada : « Obar Goini » (Le chef n’est plus »)

Infowakat MEDA

Dj Arafat : de Yôrôbô à Daishi, un parcours très controversé

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR