A LA UNE Actualité Burkina Politique

Politique : La fusion de l’UNIR/PS et MPS sonne comme nouvelle force sur l’échiquier politique Burkinabè selon Benewende Sankara

Le parti de l’œuf et celui de la colombe ont décidé d’unifier leur force pour la conquête du pouvoir et l’enracinement de la démocratie. La signature du protocole de fusion entre l’UNIR/PS et le MPS est intervenue dans la matinée du mercredi 04 août 2021 au siège du parti de l’œuf.

Selon l’article premier du protocole, il est stipulé que : « Les partis politiques (MPS, UNIR/MS), signataires du présent protocole, s’engagent à la fusion de leur parti pour la création d’un parti politique ». Cette fusion intervient alors comme une suite de la révolution débuté en août 1983 et qui prit fin le 15 octobre 1987. Elle vient donc, selon les membres des deux partis, poursuivre les acquis de la révolution en terme de lutte contre la pauvreté, la misère, la corruption, les maladies, l’injustice, l’analphabétisme.

Le parti unique se veut être le milieu de renforcement des forces sankaristes.
En effet selon le président de l’UNIR/PS, les actions du gouvernement sont « bien perceptibles aux quatre coins du Burkina Faso, avec d’énormes réalisations » ;

Cependant celui-ci a de plus fait mention des insuffisances du gouvernement, quant aux aspirations du peuple insurgé. Toute chose qui, pour lui a été une motivation dans cette fusion, afin de répondre aux attentes des populations en terme de bonne gouvernance et de rupture d’avec les pratiques de clientélisme dans la gestion des affaires publiques et la gabegie.

De ce fait, Me Benewende Sankara, qui se réjouit de cette fusion, a affirmé qu’il s’agit d’une renaissance pour le meilleur et le pire. « Pour nous c’est un jour heureux, c’est un jour nouveau, c’est une renaissance. Je crois qu’un tel mariage, c’est pour la vie ; pour le meilleur et pour le pire. Cette fusion entre nos deux forces politiques vient sur l’échiquier politique Burkinabè comme une nouvelle force » a-t-il dit.

Il faut de même noter que les deux partis désormais un, sont des partis membre de la majorité présidentielle, qui soutiennent le programme politique de Roch Marc Christian Kaboré.

En prélude à la tenue du congrès consacrant la fusion des deux partis, une commission de 10 membres , dont 05 membres de chaque parti a été mise en place. La mission de cette commission est d’assurer les préparatifs des travaux pour la concrétisation de cette fusion.

Les membres du parti unique ont invité les autres forces progressistes à les rejoindre.

Alex SOME
Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : Le président nigerien en visite de travail pour 48h

INFOWAKAT

Burkina : Le syndicat des transporteurs dénonce le transport de passagers aux frontières via les véhicules personnels

INFOWAKAT

Bobo Dioulasso : Des convois de nigériens bloqués par le syndicat des transporteurs à la frontière

INFOWAKAT

L’actualité de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, en bref

INFOWAKAT

Résultat d’admission du concours professionnel de recrutement d’élèves Contrôleurs des eaux et forêts, session 2021.

INFOWAKAT

Coopération Burkina Faso/Niger : Le président Bazoum à Ouagadougou

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR