A LA UNE Actualité Brèves Burkina Politique

Politique : L’APMP déplore l’attitude de l’opposition

L’Alliance des partis de la majorité politique (APMP) s’est prononcée sur certains points de l’actualité ce 08 juillet 2021. La majorité a déploré l’attitude de l’opposition et appelle le gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires pour renforcer la sérénité et l’engagement des FDS et permettre ce retour très prochainement des déplacés internes.

<<Ce jeu trouble du CFOP nous laisse interrogatifs sur sa réelle volonté de participer à la discussion si celle-ci ne devrait pas lui servir d’occasion à une agitation politicienne>>, affirme Me Benewende Sankara.

Pour la majorité, au lieu de favoriser la concertation, les propositions et la recherche commune de solutions aux maux qui polluent notre vivre-ensemble, l’opposition a préféré <<l’agitation politicienne qui pourrait contribuer au délitement du climat social>>.

« Ce n’est pas dans l’esprit d’un dialogue de venir demander pendant qu’on cherche des solutions au plan sécuritaire la démission d’un gouvernement. Demander la démission du premier ministre, c’est demander la démission de tout le gouvernement. Donc, il n’y aura plus de dialogue », indique Benewendé Sankara.

La majorité reste convaincu que l’opposition politique a trahi le dialogue politique.  Elle estime que c’était de façon consensuelle que les questions pendantes ont été reportées.  Pour ce qu’il s’agit de la question sécuritaire, l”APMP clame qu’il n’y a pas eu une divergence de point de vue.

Pour ce qui concerne l’achat du véhicule à 96 millions, Me. Benewendé Sankara laisse entendre qu’ « un véhicule de fonction n’est pas un véhicule de prestige. Je comprends la réaction des gens mais parfois il faut se demander ce que ce véhicule peut apporter ».

«L’APMP invite l’ensemble des acteurs politiques à faire preuve de responsabilité face à un besoin encore plus fort d’unité et de cohésion au plan national. En effet, il serait plus que préjudiciel de plonger notre pays dans une agitation politicienne frénétique, au risque d’oublier qu’il fait face à des drames au quotidien nourries par les attaques terroristes contre nos FDS et nos paisibles populations», dit Me Benewendé Sankara.

VN

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Développement de l’industrie pharmaceutique : le président du Faso partage sa vision pour le renforcement du système sanitaire

INFOWAKAT

Burkina : Le Cisc demande que la lumière soit faite sur les exactions contre les peuls

INFOWAKAT

Mali : Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans une attaque

INFOWAKAT

Axe Ouagadougou-Kongoussi : un mort et 12 blessés dans un accident de circulation

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : Quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR