A LA UNE Actualité Burkina Politique

Politique : Le 1er congrès extraordinaire de L’UNIR/MPS se tiendra les 4, 5 et 6 novembre prochains

L’Union pour la Renaissance – Mouvement Patriotique Sankariste (UNIR/MPS) tiendra son 1er congrès extraordinaire en début de novembre. Pour ce faire, le parti a procédé à l’installation du comité national d’organisation (CNO) ce lundi 1er Août 2022, à Ouagadougou.

Réuni le 16 juillet dernier, le bureau national politique de l’Union pour la Renaissance – Mouvement Patriotique Sankariste (UNIR/MPS a tenu un plenum avec pour mission principale d’adopter une feuille de route. Selon le président du parti, Me Bénéwendé Sankara, un comité de réflexion a été mis en place par l’exécutif.

En vue de concrétiser et de faciliter les travaux de ce congrès, un comité national d’organisation est créé à cet effet. Ainsi, la rencontre de ce lundi avec les journalistes a porté sur l’installation et le lancement des activités du comité national d’organisation du congrès extraordinaire qui se tiendra les 4, 5 et 6 Novembre 2022 à Ouagadougou. Alors, Halidou Sanfo est désigné le président du CNO. Il est assisté de Jacob Ouédraogo comme vice-président.

Le comité est chargé de la coordination de tous les aspects liés à l’organisation du congrès et au bon déroulement des travaux. Mesurant la lourdeur de la responsabilité à lui confiée et au vu des objectifs recherchés par les siens, Halidou Sanfo a confié que lui et son équipe se mettront rapidement à la tâche pour mériter la confiance des militants du parti.

Et le président du parti de l’œuf de renchérir : « ce congrès sera également l’occasion de renforcer la structure de base afin de travailler à mieux former nos militants pour un engagement exclusif ».

Alidou Sanfo du CNO

À la question de savoir s’il est prêt à passer le flambeau du parti à d’autre personne à l’issue de ce congrès, Bénéwendé Sankara a laissé entendre ceci : « il n’est pas exclu que Me Sankara, que je suis, s’en aille s’il y’a d’autres compétences qui puissent diriger le parti. Nous nous inscrivons dans la dynamique de la relève voire passer la main à la jeunesse. Mais, ce sont les militants du parti réunis, qui dégageront de la décision à prendre ».

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Contrôle des produits de grande consommation : plus de 56 tonnes de maïs, de petit mil et de sorgho saisies pour exportation frauduleuse au mois de juillet 2022.

INFOWAKAT

Mali : reprise des rotations des contingents de la Mission de l’ONU

INFOWAKAT

Le Mali annonce s’être acquitté de ses dettes

INFOWAKAT

Burkina : vers la nécessité de sécuriser l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

INFOWAKAT

Burkina : Gouvernement et syndicats s’accordent sur des recommandations

INFOWAKAT

Sahel : Deux soldats tombés entre Dori et Sebba

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR