A LA UNE Actualité Burkina Politique

Politique : “Quand on voit certains courir à la majorité, ça nous fait rigoler” Eddye Komboïgo

Le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé une conférence de presse ce 06 février 2021 après le discours donné par le premier ministre Christophe Dabiré à l’hémicycle sur sa politique génerale.

Le président du CDP se dit déçu du comportement de certains politiciens qui après les élections de 2020 ont retourné leur veste pour se retrouver dans la majorité politique. “Quand on voit certains courir à la majorité, ça nous fait rigoler. Nous sommes confiants. Nous nous engageons à nous battre durant ces cinq ans dans l’opposition pour que les intérêts de la nation soient défendus. Bien qu’on nous a attribué 20 députés et une place qui ne reflète pas la réalité. Le nombre ne traduit pas la qualité”, affirme Eddye Komboïgo

Pour ce qui concerne la guerre asymétrique le CDP indique avoir fait des propositions qui sont restées vaines parce que les autorités du moment n’ont pas voulu accepter la réalité.

” Le CDP est resté dans sa vision qui aurait pu apaiser le pays. Aujourd’hui la réalité rattrape ceux qui gouverne, rien qu’à attendre la déclaration du premier ministre lors de son passage à l’Assemblée pour sa politique générale. Nous allons enfin aller à la négociation pour que la guerre s’arrête. Ce qui est certains, il faut combiner les deux, muscler l’armée et utiliser les réseaux de renseignements pour aboutir à un dialogue”, indique Eddye Komboïgo.

Lors de cette session du bureau exécutif du CDP, Eddye Komboigo galvanise ses troupes et les appellent à la réorganisation pour affronter 2021 dont les élections municipales.

Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) affirme que les résultats données ne donnent pas satisfaction et ne reflètent pas la réalité des urnes. <<Nous l’avons dit clairement dans deux déclarations, au niveau du chef de file de l’opposition. Mais, notre bureau exécutif national a transcendé. Après plusieurs réunions, nous avons préféré laisser faire que de prendre les rues parce que nous sommes un parti mature et qui veut que la paix règne dans ce pays>>, dit-il.

Il poursuit, << je suis certain qu’avec 20 députés contre 102 de la majorité, il y’a la qualité au sein de l’opposition et au CDP. Nous nous engageons à nous battre pendant ces cinq ans pour que la voix du CDP soit audibles et les intérêts supérieurs de la nation soient défendues>>.

Le CDP se dit confiant et restera sur sa ligne jusqu’à ce qu’elle triomphe pour le bien-être de la population.

<<Que deviendra cette démocratie si les acteurs politiques ne sont pas capables de traduire et donner la réalité des urnes?>>,interroge Eddye Komboigo.

Le président du parti appelle ses membres à s’armer de courage afin de construire une démocratie de confiance et manifesté par la volonté des populations.

Nafisiatou Vebama

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Malika la slameuse décorée Chevalier de l’ordre du mérite

INFOWAKAT

Entreprenariat : « Voir-juger-agir », les maîtres-mots de l’entreprenariat, d’après Mme Simone Zoundi

INFOWAKAT

Côte d’Ivoire : Hamed Bakayoko évacué de Paris à Berlin

INFOWAKAT

Astuces : Comment faire baisser sa consommation d’électricité ?

INFOWAKAT

L’auteur de l’épopée mandingue Djibril Tamsir Niane n’est plus

INFOWAKAT

Signature d’une convention de partenariat entre le ministère de la sécurité et DCAF

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR