A LA UNE Actualité Burkina Politique

Politique : Trois partis signent une convention de fusion avec l’UNIR/PS

Après le Mouvement pour le salut (MPS), c’est au tour de ces trois parties de se fusionner à l’UNIR/PS. Il s’agit de la Convention des patriotes et progressistes/Faso baara ( CPP/FB), de l’Union pour la renaissance démocratique/ Mouvement sankariste ( URD/MS) et du Mouvement pour la cause du Faso ( FASOKOOZ). La signature de la convention de fusion s’est tenue ce 31 août 2021 en présence des membres de chaque parti.

<< Je puis vous assurer que nous poursuivons des échanges avec d’autres partis dont leurs instances statutaires doivent bientôt se prononcer pour les adhésion>>, affirme maître Benewende Sankara.

Selon le président du (CPP/FB), Siaka Barro, il était important d’unifier la famille des progressistes et sankaristes pour bien mener la lutte, « aujourd’hui, il est tout à fait capital, en tout cas il était nécessaire qu’on se retrouve. Il faut tirer leçon de ce qui s’est passé, bien sûr aller ensemble, regarder dans la même direction et croire en tout cas constituer une force alternative » indique t-il.

Siaka Barro ajoute que leur séparation avec l’UNIR/PS résultait des failles qui avaient surgit auparavent et que maintenant il faudrait les surpasser pour la bonne cause, « c’est vrai que nous étions ensemble. On s’est quitté sur des incompréhensions, nous pensons que cela est derrière nous. Aujourd’hui, nous pensons que si c’est le même idéal que nous avons, il y a pas de raison que nous soyons en marge de ce regroupement. »

Quant au Mouvement pour la cause du Faso, le président a tenu à préciser que leur adhésion a été effectif grâce à la précédente fusion de l’UNIR/PS et du MPS. En effet, le 4 août 2021, l’UNIR/PS a cette cérémonie avait invité les autres partis progressistes et sankaristes à faire autant. C’était donc pour eux une occasion de rejoindre la fusion. Il le dit en ces termes «nous avons agréablement été surpris de voir à la télé deux partis sankaristes qui ont décidé de s’unir. A travers cet évènement de fusion, nous avons entendu un appel auquel nous répondons fièrement aujourd’hui. »

Comme à la précédente fusion, le président de l’UNIR/PS a encore retiré son appel à l’endroit de tous les autres partis défendant la même idéologique sankaristes. Il les exhorte à suivre l’exemple des partis présents.
A cette occasion, un congrès de fusion pour officialiser le parti né par la signature du protocole UNIR/PS et MPS se tiendra les 30, 31 octobre et 1 novembre 2021 à la maison du peuple

Nafisiatou VEBAMA, Rachid TRAORE (stagiaire)

İnfowakat.net 

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : l’UNAPOL n’est pas contente du nouveau ministre de la sécurité

INFOWAKAT

Classement FIFA : la Libye fait la meilleure progression du mois et le Burkina reste assez stable

INFOWAKAT

Centrafrique : les Casques bleus gabonais retirés de la MINUSCA en raison d’allégation de viols

INFOWAKAT

Politique : Luc Adolphe Tiao quitte le navire du CDP

INFOWAKAT

Fada N’Gourma : la police interpelle un mineur conduisant un tricycle en pleine ville.

INFOWAKAT

Télévision nationale du Burkina : Jean Emmanuel Ouedraogo est le nouveau Directeur

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR