Infowakat | Prestations des agences de banques à Ouagadougou : Des services de piètre qualité
Categories

Prestations des agences de banques à Ouagadougou : Des services de piètre qualité

Les banques burkinabè ne brillent pas par la qualité de leurs prestations. Difficile de dire autre chose au regard de la manière dont le service public  y est assuré. A cet égard Ouagadougou en offre un exemple édifiant.

Que se passe-t-il au niveau des agences de banques de la capitale burkinabè pour que le client en soit réduit à ce point à être le souffre-douleur d’un management qui laisse autant à désirer ? En tout cas le client n’y est pas roi. Contrairement à ce que l’on entend régulièrement déclamer dans les messages publicitaires diffusés ça et là.

Tenez par exemple. Dans cette agence bien connue de la place, les clients font une queue interminable depuis le début de la matinée dans des locaux exigus. Et pour couronner le tout, un seul guichet est ouvert pour  les recevoir. Résultat final de la course, certains clients, fatigués de devoir attendre ont préféré jeter l’éponge et sont repartis vaquer à leurs occupations.

Aucune explication n’est fournie au sujet du retard dans l’ouverture des autres guichets pourtant bien visibles. Et lorsqu’enfin des agents consentent à rejoindre leurs postes de travail, ce n’est ni  plus ni moins que pour servir leur mauvaise humeur à des clients médusés.

Ainsi en est-il de ce jeune-homme visiblement contrarié et vexé par la manière cavalière avec laquelle la guichetière le renvoie  sans ménagement. Lui enjoignant quasiment d’aller voir ailleurs. La réponse du concerné ne s’est pas faite attendre : ‘’je vais aller voir ailleurs’’ lâche-t-il un brin dépité.

Autre banque même cacophonie, même discourtoisie. Là, ce sont des imprimés qui manquent  pour satisfaire la demande des clients. La raison ? Une panne technique, tout simplement. Le ‘’maintenancier’’ n’est pas encore arrivé dit-on. Conséquence de cette situation, les visiteurs sont priés d’inscrire leur numéro de téléphone sur des bouts de papier pour qu’on leur fasse appel plus tard. Avec bien évidemment la probabilité que cela ne soit pas effectif.

Dans une autre banque encore, là, c’est un faux billet de 10000F qui, on ne sait trop comment, tombe malencontreusement entre les mains d’un client. Face à l’impossibilité de le dépenser, ce dernier retourne le machin  à la banque qui met en doute sa bonne foi avant de reprendre discrètement le billet litigieux pour finir par se confondre en de plates excuses. On n’en saura pas plus.

Tromperies et mépris

Ces trois exemples pris dans trois agences de banques différentes montrent bien que la côte d’alerte est visiblement atteinte. Et il importe de tirer la sonnette d’alarme. Car l’on ne peut reprocher aux populations de ne pas solliciter des services bancaires et leur fermer la porte dans le même temps à travers des comportements  qui donnent à réfléchir sur le sérieux des uns et des autres.

De toute évidence ce n’est pas avec des telles incohérences que le taux de bancarisation qui peine à dépasser une échelle de 8 sur 100 dans la sous région ouest africaine que l’on arrivera à booster l’activité économique. Et ce, alors même que les structures bancaires nationales se gargarisent de résultats positifs de leurs trésoreries respectives et dépensent des millions FCFA pour une communication qui masque en réalité de graves défaillances.

De toute évidence la recherche du profit maximum semble être la règle dans ce milieu. Et plutôt que d’embucher du personnel, ces chères,  ces trop chères  banques, préfèrent se prélasser sur leur matelas de liquidités.

Jules Simon

infowakat.net

Commentaire (1)

  • Ousseni

    Un article très intéressant. Pas plus qu’hier je minsurgeais contre le comportement d’un gestionnaire de compte d’ecobank dont je ne tairais même pas le nom ( Bengaly) . Mais ce mr méprise le client! J’ai été personnellement victime de son comportement plus que médiocre à l’agence écobank de gounghin . Un.manque de respect total envers les usagers de la banque. Il est d’une impolitesse inqualifiable. Sérieusement je me demande comment se passe le recrutement des commerciaux dans les entreprises. C’est inimaginable!! Qu’est ce que ce Mr fou toujours dans.les locaux decobank?! Mon Dieu!!

Laisser un Commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INFOWAKAT.NET