A LA UNE Actualité Burkina Politique

Procès de présumés terroristes : 21 ans d’emprisonnement pour Kassoum Cissé

Au jour 5 du procès de présumés terroristes au TGI Ouaga 2, un accusé à la barre ce vendredi 13 août 2021. Ce dernier est accusé « d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste; de dégradation volontaire de biens mobiliers et immobiliers, en lien avec une entreprise terroriste». A l’issue du procès il est reconnu coupable des faits. Il écope de 21 ans d’emprisonnement ferme, assorti d’une sûreté de 14 ans, et le paiement de 2 millions FCFA.

En effet il lui est reproché d’avoir pris part à l’attaque de la brigade territoriale de gendarmerie de Bourzanga dans la nuit du 06 au 07 novembre 2017, a côté d’environs 6 à 7 membres d’un groupe armé. L’attaque perpétrée avait causé la destruction de biens matériels et de moyens roulants.

L’accusé à la barre, Kassoum Cissé sera interpellé deux années plus tard soit en 2019 dans un marché. Ce dernier a été déféré à la brigade territoriale de Kongoussi, en raison de la destruction de la brigade de Bourzanga suite à l’attaque précédente.

Selon le procureur, la brigade ou était détenu Kassoum Cissé à Kongoussi a aussi fait l’objet d’une attaque pendant qu’il y était en 2019. La réaction des forces de l’ordre n’ont donc pas permis l’extraction du présumé terroriste.

Déféré à Ouagadougou pour être auditionné le procureur a précisé que l’accusé n’a répondu à aucune interrogation dans un premier temps. C’est plutard sur une demande du juge d’instruction à savoir si Kassoum Cissé ne souhaitait pas entrer en contact avec sa famille que ce dernier va libérer la parole.

Ainsi il affirme faire partie d’un groupe de 15 membres dont 12 peulhs et 3 Bella, tous relevant du groupe Ensaro-Islam.

Après environs deux heures de débats au cours duquel l’accusé affirmait ne pas savoir les raisons de son interpellation, il a été reconnu coupable des faits à lui reprochés. Il écope de 21 ans d’emprisonnement ferme, assorti d’une sûreté d’emprisonnement de 14ans, et le payement d’une amende de 2 millions FCFA.

En guide de dernier mot, Kassoum Cissé à affirmé n’avoir rien fait et ne pas savoir pourquoi il écope de la peine.

Alex SOME
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Résultats d’admission aux concours directs de recrutement d’élèves:

INFOWAKAT

Sécurité : le nouveau commandant de la Force Barkhane chez le président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR