A LA UNE Actualité Articles Burkina Procès Putsch

Procès putsch: Elle prend 10 ans de prison de plus que son époux

Les huits « fuillards » dans le cadre du procès du putsch de septembre 2015 ont été jugés par contumace ce mardi 3 août 2019. Les peines vont de 10 à 30 ans.

Le Tribunal a décidé de condamner six des huit accusés à 30 ans de prison fermes. En tête de liste, il y a Diendéré/Diallo Fatoumata (épouse du Général DIENDERE condamné à 20ans) , Kaboré Emile, Traoré Abdoul Karim André, Bougouma Kagoné Alima, le Colonel Déka Mahamadi et de Songoutoua Zakaria. Les six sont  poursuivie pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtres, coups et blessures volontaires.

Kagambèga Marguerite, écope de 20 ans de prison ferme. Elle est poursuivie pour coups et blessures volontaires, complicité d’attentat, dégradation volontaire de biens.

Zougnooma Issoufou lui est condamné à 10 ans de prison fermes. Il est poursuivi pour dégradation volontaire aggravée de biens, les coups et blessures volontaires.

Ange L. Jordan MEDA 

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : le Synatic dénonce un « piratage » d’images à la RTB

Infowakat MEDA

Tribunal de l’actualité : Les policiers et militaires radiés convoqués à la barre

Infowakat MEDA

Côte d’Ivoire : La CPI fait appel de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Nafissiatou VEBAMA

Marche UAS : ce qui s’est passé montre que nos dirigeants sont les mêmes (UAS)

Infowakat MEDA

Burkina : Le fonds minier disponible en septembre ( ministre du commerce)

Infowakat MEDA

Ougadougou : le maire n’autorise pas la marche meeting du 16 septembre

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR