A LA UNE Actualité Burkina Procès Putsch Wakat TV

Procès putsch : « la défense ne veut pas que le procès aboutisse » (Me SOME)

Les avocats de la défense principalement, ceux du général Diendéré ont déposé un recours au près du conseil constitutionnel. Pour cause, ils dénoncent une exception d’inconstitutionnalité de l’article 67 du code pénal ancien, qui défini les charges pénales  contre le génaral Gilbert DIENDERE. Ainsi en attendant la décision du conseil l’audience est suspendue jusqu’au 23 juillet 2019.

L’audience de ce 15 juillet 2019 a été suspendue sur demande des avocats de la défense. Ces derniers ont dénoncé une exception d’anticonstitutionnalité de l’article 67 du code pénal ancien sur la responsabilité pénale du général DIENDERE.

mais  » pourquoi c’est maintenant que la défense trouve que l’article 67 du code pénal ancien est anti constitutionnel?  » s’interroge Me Séraphin Somé de la partie civile.
Pour lui, cela « prouve qu’il y a des gens qui ne veulent pas que ce procès aboutisse ».

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Au Burkina Faso, « le paternalisme, c’est fini » : des milliers de manifestants dénoncent l’influence de la France en Afrique

INFOWAKAT

Communiqué relatif au réaménagement des horaires de travail journalier durant la période allant du 28 janvier au 05 février 2023, à l’occasion du SIAO

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien

INFOWAKAT

16e édition du SIAO : faire de l’artisanat un facteur de résilience des populations

INFOWAKAT

« Fini, l’Afrique dominée, place à l’Afrique souveraine et son message : l’Afrique aux Africains ! »

INFOWAKAT

Communiqué d’ouverture des concours directs de recrutement, au profit des Institutions publiques d’enseignement supérieur et de recherche.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR