20 Mai, 2019 @ 22:48

 » Nous devons veiller à ce que ce procès ne dénude pas notre armée. Dans notre acte de contrition nous avons le devoir de ne pas laisser des zones d’ombres planner sur la vérité  » cest en substance ce qu’a déclaré en préliminaire l’ex président Jean Baptiste Ouedraogo, à la barre en cette mâtiné du 11 mars 2019.

Ce qui s’est passé a partir du 16 septembre 2015 est la résultante de trois crises au sein du Rsp. La première première est celle du 30 décembre 2014 relatives entre autres aux primes des éléments du Rsp. La deuxième survenue en février 2015 qui est le prolongement de la précédente, a été celle où le 1er ministre sous la transition Isaac Zida s’est réfugié chez le Mogho Naaba et la troisième celle du 28 juin de la même année où les éléments du RSP avait voulu arrêter Zida à son retour de Taïwan.

En somme, c’est à cause des agissements de ce dernier que le « RSP demandait le départ de tous les militaires de la transition« . Selon le temoin, c’est lors d’une réunion du cadre de concertation des sages (CCS) qu’il a appris l’existence « d’un accord secret » greffé à la charte de la transition. Ladite charte n’autorisait pas effet, à la base, une quelconque participation de militaires au gouvernement de la transition. Sauf que contre toute attente  » un accord complémentaire secret, en son chapitre 13 et article 14 stipulait que pouvait être membre du gouvernement un officier, sur fait de nommination ». Sauf qu’en l’espèce,  » aucun des signataires de cette charte n’était au courant de cet accord arrangé, donc faux  » explique le témoin.

 » Nous avons donc décidé de taire l’histoire pour ne pas jetter de l’huile sur le feu  » poursuit Jean Baptiste Ouedraogo.

Son interrogatoire se poursuit avec les questions du parquet militaire.

Ange L. Jordan MEDA
Infowakat.net

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR