Actualité Articles Burkina Procès Putsch

Procès du putsch : Une si longue lecture…

À la 4è reprise du procès à 13h30, un greffier a procédé à la lecture de l’arrêt de renvoi.
Cette manoeuvre a consisté à appeler un a un les 82 accusés. 82 parce que 2 des 84 ont été relaxés. L’appel a consisté à nommer les nom et prénoms de chaque accusé; sa date et lieu de naissance; l’identité de ses parents; sa fonction au moment des faits ; sa situation matrimoniale ; sa nationalité.
Ensuite, l’on précise s’il avait été au préalable condamné ou non; on mentionne la décoration dont il a bénéficié s’il y en a.
Puis s’ensuivent les éléments suivants : sa domiciliation; ses différents chefs d’accusation à lui reprochés; son Conseil ou cabinet d’avocats, leurs contacts ; la date de mandat de dépôt et celle de liberté provisoire.
Il est facilement compréhensible que cette formalité ait pris toute l’après-midi. En effet, de 13h30, c’est à 16h55 (Ndlr: plus de 3h) que le Tribunal a suspendu le procès. En outre, ladite formalité n’est pas terminée. D’où la poursuite du processus demain samedi à partir de 9h précises.
Arthur Zongo
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Développement de l’industrie pharmaceutique : le président du Faso partage sa vision pour le renforcement du système sanitaire

INFOWAKAT

Burkina : Le Cisc demande que la lumière soit faite sur les exactions contre les peuls

INFOWAKAT

Mali : Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans une attaque

INFOWAKAT

Axe Ouagadougou-Kongoussi : un mort et 12 blessés dans un accident de circulation

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : Quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR