A LA UNE Actualité Burkina Dossier Société

Procès Thomas Sankara : Élise Yamba Ilboudo nie avoir vu le général Gilbert Diendéré au conseil de l’entente le jour des faits

Après une courte suspension en début de matinée, pour statuer sur la demande de nullité de citation faite par la défense, l’audience de ce 26 octobre 2021 reprend avec la visualisation des éléments vidéos et l’interrogatoire des accusés.

Appelé à la barre, Élise Yamba Ilboudo, accusé d’avoir le 15 octobre 1987 commis des faits de complicité d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Il plaide coupable, par contre, il s’exprime en contradiction des déclarations qu’il avait faites devant le juge d’instruction en 2016.

Il raconte les faits du 15 octobre 2021, << un soldat a un chef qui commande. On était au domicile de Blaise Compaoré et Yacinthe m’a appelé et m’a dit qu’on devait aller au conseil. On est allé au conseil d’attente à bord de deux véhicules, Yacinthe, Maïga et les autres sont descendus me laisser dans le véhicule. Ils sont revenus et me dire de démarrer. Quand j’ai voulu continuer, Yacinthe m’a ordonné de suivre Maïga en tournant le volant et on a enfoncé la porte du secrétariat. Yacinthe et Maïga ainsi que les autres sont descendus des véhicules et ont commencé à tirer à partir du secrétariat.>>

Dans sa déclaration devant le juge d’instruction, il avait affirmé avoir vu le général Gilbert Diendéré en tenue ainsi que des militaires au conseil de l’attente. À la barre, il nie et rejette ces affirmations.

Face au rejet de toutes les affirmations faites devant le juge d’instruction, le procureur émet l’hypothèse que l’accusé a été influencé.

<<Est ce que vous avez menti devant le juge d’instruction ?>>, lance maître Zemba suite à la réticence de Élise Yamba Ilboudo qui continue de nier les faits devant les avocats de la partie civile.

Question que l’accusé n’a pas pu répondre.

La chambre a suspendu l’audience pour poursuivre avec l’interrogatoire de Yamba Élysée ILBOUDO.

La chambre a accepté la requête de la mise en liberté provisoire de certains accusés.

Nafisiatou VEBAMA 
Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : décret portant ouverture des frontières terrestres et ferroviaires

INFOWAKAT

Drame d’Inata : le rapport remis au président du Faso

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : La volonté d’entreprendre doit s’accompagner d’un entourage inspirant

INFOWAKAT

Opération Goundalgou 4 : plusieurs Terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Marche du 27 novembre : l’opposition dénonce la présence inopportune et dangereuse des Koglweogo

INFOWAKAT

Burkina : Des nominations à la Gendarmerie Nationale

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR