A LA UNE Actualité Burkina Dossier Procès Thomas SANKARA

Procès Thomas Sankara : l’Adjudant-chef Albert Belemlilga réfute son implication dans la complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat.

A la barre, l’Adjudant indique n’avoir pas participé au coup d’Etat du 15 Octobre. Il a déclaré qu’il se trouvait au terrain de volley ball pour une compétition quelconque quand les armes ont commencé à crépiter au conseil de l’entente. Ainsi, selon ses propos, il s’est couché au sol avant de regagner quelques plus tard son unité.

L’Adjudant-chef Albert Belemlilga, niant les faits, a affirmé qu’il n’a exécuté qu’une mission de reconnaissance le 15 Octobre. « Le rôle que j’ai joué au FIMATS, c’est mission de reconnaissance sur l’axe rond-point de la Palestine-Kolgo-naaba. Je n’ai pas participé au coup d’Etat », se défend-il.
Après avoir retrouvé son unité, il confie que : « le chef de peloton nous a demandé nous mettre en tenue militaire et rejoindre les camarades au Camp CRS à Gounghin ». En cours de route, poursuit-il « nous avons rencontré Gaspard Somé qui nous a raconté la mort de Thomas Sankara ».

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Namissiguima : 09 morts dont 06 VDP après une attaque

INFOWAKAT

Bourasso : 22 morts selon le gouverneur

INFOWAKAT

Interdiction de vente d’animaux et de volailles sur la voie publique.

INFOWAKAT

Guinée : Les autorités ordonnent l’arrêt des activités de deux géants miniers

INFOWAKAT

Le saviez-vous ?: D’où provient le son des claquements de doigts ?

INFOWAKAT

Crise alimentaire/vie chère au Burkina Faso : quand manger devient un luxe !

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR