A LA UNE Actualité Burkina Dossier Procès Thomas SANKARA

Procès Thomas Sankara : le colonel Pierre Ouédraogo, un autre témoin appelé à la barre ce mercredi

Pierre Ouédraogo était le secrétaire national des Comités de défense de la révolution à l’époque a indiqué des discriminants des éléments de CNR avaient été partagés dans la capitale par des motards.

Il affirme qu’il a été reçu par le capitaine Blaise Compaoré le 16 Octobre 1987 dans une salle ou il y avait des cartes d’identités ensanglantées des victimes du coup d’Etat. « Il m’a dit que c’était accidentel et qu’il s’agissait d’une arrestation. Je lui ai demandé pourquoi on insulte Thomas Sankara au niveau de la radio. Il m’a dit qu’il n’a pas écouté. Et je lui ai dit que je souhaitais plus faire partie de ce mouvement », a confié le colonel Pierre Ouédraogo.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

L’Iran accuse la France de «déstabiliser» la région en y vendant des armes

INFOWAKAT

Oudalan : le corps sans vie d’un auxiliaire de santé retrouvé à Tin-Akoff

INFOWAKAT

Rapport de l’attaque d’Inata: Les conclusions rejetées par le président du Faso

INFOWAKAT

Niger: au moins 12 militaires tombés et plusieurs terroristes tués

INFOWAKAT

Burkina : Des Officiers des forces armés nationales atteignant la limite d’âge de leur grade au cours de l’année 2022 admis à la retraite.

INFOWAKAT

Situation nationale : L’appel du parti «Le Faso Autrement» à l’apaisement

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR