Actualité Technologie

Projet régional d’infrastructures de communication: Pour une réduction des coûts des services de communication

 

Le comité de pilotage du Projet régional d’infrastructures de communication de l’Afrique de l’Ouest-Projet du Burkina Faso (PRICAO-BF) a tenu sa 9e session, le jeudi 1er septembre 2016, à Ouagadougou.

PRICAO-BFContribuer à accroitre la couverture géographique des réseaux à bande passante de grande capacité et de réduire les coûts des services de communication au Burkina Faso, tel est l’objectif global du Projet régional d’infrastructures de communication de l’Afrique de l’Ouest –Projet du Burkina Faso (PRICAO-BF).

Financé par la Banque Mondiale, ce projet qui devrait s’exécuter sur la période 2011-2016, a connu une prolongation de sa date d’échéance au 31 décembre 2017, en vue de tenir compte des retards enregistrés dans la mise en œuvre des principales activités.

A en croire le président du comité de pilotage, M.Casimir Kaboré, la présente session du comité de pilotage permettra de faire une appréciation du bilan d’exécution des programmes d’activités et de budget approuvés au titre de l’année 2015 et d’évaluer le niveau de mise en œuvre des recommandations issues des missions de supervision de la Banque Mondiale. M. Casimir Kaboré a également expliqué que la session sera l’occasion pour les membres du comité, d’examiner et d’adopter une révision du budget 2016, qui se justifie selon lui par plusieurs faits.

Casimir Kaboré, président du comité de pilotage,
M.Casimir Kaboré, président du comité de pilotage

Il a cité les retards accusés dans la finalisation du processus de sélection des entreprises pour la réalisation des travaux de fourniture et de pose de la fibre optique et l’acquisition de la bande passante internationale.

A ce retard, à entendre le président du comité de pilotage, s’ajoute la prise en compte des évolutions intervenues dans certaines activités du projet  et les propositions de suspension de certaines activités au regard de l’insuffisance éventuelle des ressources du projet.

«L’année 2015 s’est caractérisée, par l’annulation des résultats du dossier d’appel d’offres international pour la réalisation des travaux de fourniture et de pose de la fibre optique entre Ouagadougou et Paaga, plus la Bretelle Manga-Bagré Pôle, une des principales activités du projet », soutient le président du comité de pilotage.

Cependant, le président du comité de pilotage, Casimir Kaboré a précisé que le projet a connu des avancés considérables. A cet effet, il a expliqué que l’entreprise en charge des travaux a été sélectionnée et son projet de contrat, dans le circuit pour approbation.

« Les travaux pourront démarrer au début du dernier trimestre de cette année 2016 pour une durée de 6 mois », confie-il.  Avant de clore son mot, Casimir Kaboré a tenu à remercier tous les partenaires du projet et exhorter les membres du comité de pilotage à des recommandations fructueuses.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : Le président nigerien en visite de travail pour 48h

INFOWAKAT

Burkina : Le syndicat des transporteurs dénonce le transport de passagers aux frontières via les véhicules personnels

INFOWAKAT

Bobo Dioulasso : Des convois de nigériens bloqués par le syndicat des transporteurs à la frontière

INFOWAKAT

L’actualité de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, en bref

INFOWAKAT

Résultat d’admission du concours professionnel de recrutement d’élèves Contrôleurs des eaux et forêts, session 2021.

INFOWAKAT

Coopération Burkina Faso/Niger : Le président Bazoum à Ouagadougou

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR