Infowakat | Promotion de la culture du Nahouri : Le festival « Dwi Joro » vibrera à l’Institut Burkinabè pendant 3 jours
mercredi 17 janvier 2018
Categories

Promotion de la culture du Nahouri : Le festival « Dwi Joro » vibrera à l’Institut Burkinabè pendant 3 jours

Les peuples Kassena et Nankana entendent promouvoir la culture du Nahouri à travers le « Festival Dwi Joro/Buuri Tigsgo » les 24, 25 et 26 novembre 2017 à l’Institut Burkinabè à Ouagadougou. L’information a été donnée ce mardi 21 novembre 2017 au cours d’une conférence de presse organisée par les membres du comité d’organisation du festival.

Abraham ABASSAGUE, président du comité préparatoire du festival

« Au vu de la forte communauté kassena-Nankana à Ouagadougou, un collectif d’associations des ressortissants du Nahouri à Ouagadougou ont conçu une manifestation à triple visions dénommée DWI JORO en Kassena, BUURI TIGSGO en Nankana ou le festival des arts et de la culture du Nahouri ». C’est la raison avancée par les concepteurs de ce festival au cours de cette conférence de presse pour justifier l’importance de cette journée dans la promotion de la culture burkinabè.

C’est sous le thème : « Patrimoine culturel Kassena-Nankana : quelle stratégie de préservation et de promotion », que se tiendra la toute première édition du Festival des arts et de la culture du Nahouri. A en croire ses initiateurs, le festival permettra de renforcer la solidarité et l’échange entre les membres de la communauté kassena-Nankana ; de poursuivre la bonne intégration de la communauté Kassena-Nankana à Ouagadougou ; mais aussi de « pousser le rayonnement du Nahouri et de ses atouts touristiques ».

Selon Abraham ABASSAGUE, président du comité préparatoire du festival, « DWI JORO » est un grand évènement socio-culturel, économique et touristique de valorisation et de promotion de la culture de Nahouri. Cette initiative a vu le jour parce que, à l’entendre, « il y a maintenant une génération qui refuse que l’on parle pour eux », faisant ainsi allusion à la spécificité du festival.

Ce festival sera donc un cadre de grandes rencontres des peuples Kassena et Nankana et il sera couronné de plusieurs activités à savoir une parade carnavalesque, activité inaugural de « DWI JORO ». Ensuite, il sera organisé une grande foire artisanale, socio-économique et culturelle. Cette foire sera un cadre d’exposition vente de produits artisanaux, agro-alimentaires, de gastronomie et de boissons traditionnelle Kassena-Nankana, de pharmacopée et aussi d’expression de la parenté à plaisanterie et d’exposition de produits culturels et du potentiel touristiques du Nahouri.

Aussi, deux conférences meubleront le festival suivi d’une grande soirée de la parole Kassena-Nankana et de la mode ainsi que de la nuit du Nahouri. Un grand concert de la musique moderne du Nahouri mettra fin à la première édition au Festival dans la nuit du 6 novembre 2017 à partir de 19h à l’Institut Burkinabè.

Comme toute activité, l’organisation de ce festival n’est pas exempt de difficultés, surtout financières. Mais le président du collectif d’associations de ressortissants de la province du Nahouri à Ouagadougou a indiqué que les difficultés financières ou matérielles ne pourront pas les empêcher de tenir cet évènement. « Nous allons faire la fête avec les moyens que nous avons », a-t-il fait savoir.

Armand Kinda
Infowakat.net

Laisser un Commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INFOWAKAT.NET