Infowakat | Promotion des Energies renouvelables : l'association JED appelle à l’engagement de tous les acteurs
mercredi 17 janvier 2018
Categories

Promotion des Energies renouvelables : l’association JED appelle à l’engagement de tous les acteurs

L’association des journalistes et communicateurs pour les Energies et le développement Durable (JED), a organisé une conférence de presse le vendredi 24 novembre 2017 à Ouagadougou. Les responsables de la structure ont fait le point des différentes activités réalisées et précisé qu’ils vont intensifier les actions pour un meilleur accès aux énergies renouvelables.

Grégoire Bazié président de l’association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables

« Gagner le combat pour l’accès des populations aux services énergétiques de qualité nécessite l’engagement de tous les acteurs dont les acteurs de la société civile qui sont plus proche de la population » telle est la conviction de l’association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables. Pour jouer sa partition, JED met l’accent sur l’information et la communication. « Depuis sa création nous n’avons jamais cessé d’œuvrer via l’information et la communication pour l’accès des populations aux énergies propres » a soutenu Grégoire Bazié président de l’association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables. En plus de l’information, des activités concrètes sont organisées JED dont les journées des acteurs de la communication sur les énergies (JACE).

Pour l’année 2017, les militants de l’association  JED n’entendent pas déroger à la règle. « Au cours de la 4ème édition prévue pour se tenir les 27 et 28 décembre 2017, nous allons mener la réflexion sur le rôle que peuvent jouer les acteurs de la société civile pour un meilleur accès des populations aux services énergétiques de qualités » a expliqué Grégoire Bazié.

L’engagement de l’association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables s’explique en partie par le fait que le taux d’accès aux énergies renouvelables par la population burkinabè reste faible. « Notre pays n’est pas indépendant sur plan énergétique. Le taux d’électrification est de 19%. Il est de 3% en milieu rural. Seuls 2% des burkinabè ont accès à l’électricité pendant que 82% restent reste dépendant de la biomasse avec toutes les conséquences néfastes » a déploré le président de la JED.

En plus des activités, les responsables de l’association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables comptent aussi sur les textes législatifs pour relever le défi. « Nous espérons que la constitution de la cinquième République qui va être adoptée avant la fin de cette année a bien pris en compte la question de l’accès aux énergies propres et de et de la protection de l’environnement dans notre pays » ont souhaité  les membres de l’association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables.

M’pempé Bernard HIEN

Infowakat.net                                                                      

 

                                                      

Laisser un Commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INFOWAKAT.NET