Actualité Sports

QUARTS DE FINALE DE LA CAN 2017 : Les Etalons font mieux qu’en 1998

Arrivés sur la pointe des pieds au Gabon, les Etalons du Burkina sont entrain de marquer de leur empreinte cette 31e Coupe d’Afrique des Nations(CAN). En effet les poulains de Paulo Duarte se sont brillamment qualifiés pour la demie finale en battant les aigles de Carthage par le score de 2 -0 ce samedi 25 janvier 2017. Une victoire incontestable qui jette à l’eau toutes les prédictions des « mauvaises langues ».

Après deux matchs nuls consécutifs notamment face au Cameroun et au Gabon, les Etalons se sont mis dans le sens de la marche lors du 3e match en battant, avec beaucoup de maitrise, l’équipe de la Guinée Bissau, « petit poucet » du groupe A.

Une fois l’étape des phases de groupe passée, les Etalons du Burkina Faso avaient rendez-vous avec l’histoire en croisant les crampons face aux tunisiens qu’ils avaient déjà battu à la même étape de la compétition en 1998. Les poulains de Duarte n’ont pas trahi l’histoire en venant à bout des tunisiens après un match maitrisé.

En effet, dans un match qui semblait indécis jusqu’à l’entrée de l’homme providentiel Aristide Bancé, à un quart d’heure de la fin du match, l’attaquant des Etalons sur un coup franc aux abords de la surface de réparation à la 81e  minutes, d’une frappe non crispée dont lui seul avait le secret bat le portier tunisien. Emporté par l’ouverture du score, le même Bancé, sur une merveilleuse passe de Bertrand Traoré, trouvait les poteaux tunisiens. C’était partie remise car à la 85e minute sur un corner tunisien, l’intraitable Bancé repousse le ballon qui s’est transformé en balle de contre pour Prejuce Nacoulma qui ne s’est pas fait prier  pour  battre pour la seconde fois le portier tunisien.

Par cette victoire, il faut dire que les Etalons ont fait mieux qu’en 1998, au stade du 4 Aout, où c’était au tir au but qu’ils s’étaient imposés. En demi-finale les Etalons auront encore la possibilité d’écrire une autre belle page du football burkinabè dans cette prestigieuse compétition continentale.

Les aigles du Carthage repartent avec une aile cassée. La compétition n’est pas terminée. Le Burkina Faso est en demi-finale comme en 2013. Le mercredi 02 février prochain, les Etalons rencontreront le gagnant du match de demain dimanche 29 janvier 2017. Entre le Maroc et l’Egypte, les poulains de Paulo Duarte feront face à une équipe de renommée mondiale. Ils doivent encore plus s’investir et se doivent de ne négliger aucune équipe. Ainsi, crierons-nous victoire quand la coupe de cette 31e CAN sera entre les mains de Charles Kaboré, intrépide attaquant et capitaine des Etalons. En ce moment, les Burkinabè verront une étoile luisante apparaitre sur leurs maillots.

Armand Kinda

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR