Actualité

Ramadan 2015 : Message du Président du CERFI

Toute la louange à Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux qui a prescrit aux croyantsle jeune du mois béni de Ramadan. « Ô croyants ! Le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit aux peuples qui vous ont précédés, afin que vous manifestiez votre piété » S2 V183.
 
A la faveur de l’avènement de cette prescription divine d’une miséricorde inestimable, le CERFI voudrait renouveler sa constante gratitude à Allah, le Maître des circonstances qui par sa volonté nous permet d’entamer Ramadan 2015. Le CERFI accueille ce mois avecgrande satisfaction et beaucoup d’égards, et formule les invocations d’un jeûne agréé à l’intention des musulmans (es) du Burkina Faso et du monde. Puisse Allah accorder à chacun de nous la plénitude des récompenses de ce mois béni. Puisse Allah en faire un mois de piété, de paix, de tolérance et de partage.
Outre les actes d’adoration et de dévotion hautement recommandés pendant ce mois, le CERFI saisit également l’opportunité pour aborder en guise de rappel un aspect de la foi musulmane lié à la question de la solidarité ; Allah ne dit-Il pas dans le Saint Coran « Et rappelle ; car le rappel profite aux croyants ». (S 51-V55). Au sujet de la solidarité, le prophète Mohammad (SAW) dit ceci dans un hadith rapporté par Bukhari et Muslim : « Quiconque se préoccupe du besoin de son frère, Allah se préoccupera de son besoin ; quiconque dissipe, pour un musulman, un seul souci, Allah dissipera, pour lui, un souci parmi les soucis du Jour de la résurrection ; quiconque vient en aide à un homme en difficulté, Allah le mettra à l’aise dans cette vie et dans l’autre. ».
L’évocation de la solidarité devrait interpeller chacun de nous sur notre engagement humain et social vis-à-vis de notre communauté et de notre pays dans le parachèvement harmonieux de notre foi musulmane. Allah signifie cela par le passage suivant « La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, aux Livres et aux prophètes, de donner de son bien, quel qu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Salât et d’acquitter la Zakât » (S2 – V 177).
 
Cet engagement social du musulman pourrait concerner les domaines cruciaux que sont l’éducation, la santé et les questions de pauvreté. Cela à travers l’érection d’infrastructures socio- sanitaires et éducatives et la formation de ressources humaines. Le CERFI et bien d’autres associations musulmanes essaient solidairement de se frayer un chemin dans la valorisation de ces domaines au sein de notre communauté, non pas sans difficulté. Des acquis existent certes mais chacun de nous devra faire encore beaucoup d’effort aussi bien humainement, matériellement que financièrement.
 
L’entame de ce mois de Ramadan nous donne également de réels motifs de satisfaction avec la tenue récente du congrès de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina. C’est un pas vers l’unité effective des leaders musulmans dans le sens de l’intérêt de leurs coreligionnaires. Puisse Allah éclairer suffisamment les membres du nouveau bureau qui auront la lourde tâche de diriger les affaires de notre communauté.
 
Aussi, suivons-nous avec beaucoup d’intérêt le déroulement de l’actualité nationale consécutive aux évènements des 30 et 31 octobre 2014. Une nouvelle page de notre histoire est en train d’être écrite depuis cette date. Elle donne lieu à une cristallisation du débat politique au point que nous implorons le Très Haut de conduire sous les meilleurs auspices la transition politique. Nous ne cesserons d’interpeller comme nous l’avons déjà fait par le passé les acteurs politiques à préserver la paix sociale gage de tout développement.
Nous voudrions terminer en adressant nos prières à Allah afin qu’Il nous accorde une bonne saison pluvieuse et d’abondantes récoltes.
 
Barakallahoufikoum
Wassalamoullahialeikoum
El Hadj Moussa NOMBO

ARTICLES SIMILAIRES

CAN 2021: L’Egypte élimine la Côte d’Ivoire au bout du suspense et se qualifie en quart de finale

INFOWAKAT

Coup d’État au Burkina : le MPP exige la libération de Roch Kaboré

INFOWAKAT

Burkina : 08 OSC annoncent prendre acte du coup d’Etat

INFOWAKAT

Mali : le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA rejette le calendrier proposé par la transition

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Il faut savoir prendre des risques en entrepreneuriat, selon Witbyanda Fax Assami Ouédraogo

REDACTION

Burkina/Coup d’Etat 2022: L’UAS appelle ses sympathisants à rester vigilants

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR