Actualité Articles Burkina Education Emplois Politique

Recrutement de stagiaires à l’Assemblée Nationale : le programme

Par test et désignation sociale  sur la base de critère social l’Assemblée nationale va recruter 100 étudiants volontaires pour un stage rémunéré.

En vue de donner un coup d’accélérateur à la mise en œuvre de son plan stratégique 2016-2020, l’Assemblée nationale envisage recourir au service de jeunes étudiants sous le statut de « stagiaires rémunérés » appelés les « Volontaires de l’Assemblée nationale ».

Le programme les « Volontaires de l’Assemblée nationale » poursuit entres autres objectifs :

  • Faire connaitre l’Assemblée nationale, son rôle, ses valeurs et ses missions ;
  • Donner davantage d’informations aux citoyens sur les activités et les missions des députés ;
  • Donner la bonne information sur le rôle et les missions de l’institution ;
  • Créer un espace de rencontre entre les citoyens et leurs représentants à travers diverses activités ;
  • Appuyer les différentes commissions générales dans l’exécution de leurs missions ;
  • Répondre aux sollicitations des députés au cours des plénières ;
  • Appuyer les services administratifs de l’Assemblée nationale dans l’exécution de leurs tâches ;
  • Permettre aux « Volontaires de l’Assemblée nationale » retenus de travailler à mi-temps pour disposer des ressources nécessaires à l’amélioration de leurs conditions de vie et d’études ;
  • Favoriser une insertion des jeunes dans le monde professionnel ;
  • Permettre aux « Volontaires de l’Assemblée nationale » de mieux connaitre le pouvoir législatif ;
  • Montrer l’exemple à suivre par d’autres institutions et entreprises dans le cadre de leur responsabilité sociétale.

Lire aussi : L’assemblée nationale recrute 100 stagiaires

Profil

Les volontaires sont de jeunes étudiants ayant 35 ans tout au plus au 31 décembre 2019. Ils doivent avoir validé la deuxième année de licence et être en cours d’exécution de la troisième année .

Indemnité de stage

Les volontaires seront recrutés sous contrat de stage de trois mois renouvelables une fois si jugé méritant après l’évaluation de fin de stage. Ils percevront une indemnité forfaitaire et mensuelle de cent mille (100 000) FCFA.

Fonctionnement

Chacune des directions se verra affecté un certain nombre de volontaires. Ceux-ci seront chargés d’apporter leur contribution à l’exécution des taches de fonctionnement courant de ladite direction. La liste de ces taches non exhaustive sera précisée en étroite collaboration avec le service d’accueil.

Il est aussi attendu des VAN qu’ils soient des ambassadeurs de l’activité parlementaire, telle une vitrine qui, à travers divers moyens qui seront mis en place durant leur stage, laissera entrevoir et comprendre ce que les députés font à l’Assemblée et surtout comment ils le font. Ils devront de ce fait organiser des activités de relations publiques telles que les conférences, les ateliers, les forums.

Lire plus ⇒ Le Programme des Volontaires de l’Assemblée Nationale 

Cent (100) volontaires constitueront la première cohorte des VAN. Ils proviendront des universités publiques et privées de Ouagadougou. Pour cette première édition, deux critères de sélection permettront de retenir les volontaires : 40 étudiants seront retenus à l’issue d’un test de recrutement. Il sera aussi demandé aux différentes parties prenantes (les associations d’étudiants, les groupes parlementaires et la société civile ayant des accords de partenariat avec l’Assemblée nationale) de désigner soixante autres volontaires sur la base du critère social notamment les conditions de vie des étudiants. La parité homme/femme devrait être respectée dans la désignation des volontaires.

Un comité de pilotage constitué des représentants des associations d’étudiants et de l’administration parlementaire se chargera de la mise en œuvre partielle du projet. A l’issue du recrutement des volontaires et de leur formation, une coordination du projet prendra le relais.

Les volontaires présélectionnés sur la base du test écrit qui sera administré en ligne, subiront une sélection orale définitive pour juger de leurs aptitudes. Ceux qui seront retenus seront formés pendant une semaine. En activité, ils porteront des accoutrements spécifiques.

Aussi, une attention particulière devra leur être accordée d’une part du fait qu’ils seront là temporairement et d’autre part parce que leur emploi du temps hebdomadaire devra tenir compte de leurs cours. Cela sous-entend qu’ils soient suivis de près et non laissés pour compte.

Source : le site de l’Assemblée nationale

ARTICLES SIMILAIRES

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Guinée : Des Burkinabè mis en accusation dans l’exploitation d’une mine

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR