A LA UNE Actualité Burkina Sécurité Société

Région de l’Est : journée de souvenir pour les FDS ,les VDP et la population civile tombés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

La cité du baobab, parée de ses plus beaux atours, a offert son cadre , dans la matinée du 05 mars 2021, à la tenue d’un événement exceptionnel : la commémoration d’une journée souvenir pour les forces de défense et de sécurité (FDS), les volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et les populations civiles tombés dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Le jeu en vallait la chandelle. Et pour cause, depuis le 13 février 2018 date de la première attaque terroriste dans la région(le sous-officier de police Mahamadi Zango est la première victime),ce sont 94 FDS et VDP et un peu plus de trois cents civiles qui y ont perdu la vie.

D’où toute l’importance de cette initiative locale de la Commune de Fada N’GOURMA qui a un caractère hautement national.

Trois membres du gouvernement : le ministre d’État, ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, le ministre de la Sécurité et celle en charge de la Culture ont rehaussé l’éclat de la cérémonie.
Une présence qui témoigne de l’importance que le gouvernement accorde à ses dignes fils et filles qui s’investissent pleinement pour la préservation de la Sécurité de tous les burkinabè sur le territoire national.

On comprend alors assez aisément que les membres du gouvernement saluent, à l’unisson ,cette initiative locale . Ils ont souhaité , au cours de l’interview accordée aux médias, que cette initiative fasse des émules sur le territoire national car, ont-ils rappelé, notre pays est attaqué de toutes parts.

Le premier magistrat de la ville de Fada N’GOURMA a été très saisissant et précis : tous les ans et chaque 13 février, la commune va désormais avoir une pensée particulière pour les dignes fils et filles de notre pays qui se sont sacrifiés pour que les habitants de la région puissent encore poser des actes de vie.

En signe de reconnaissance, la commune de Fada N’GOURMA a édifié un mémorial où les noms des 94 éléments des FDS et des VDP tombés sur le champ d’honneur ont été gravés dans du marbre pour la postérité.

Treize éléments des FDS et des VDP ont également été distingués par les membres du gouvernement et les autorités locales de la médaille d’honneur des collectivités locales pour le travail d’aplomb abattu pour la sécurisation de la région de l’Est. Une gerbe de fleurs a été déposée au pied du mémorial,au sortir de la cérémonie, en la mémoire de nos dignes fils tombés sous les balles de ces hors la loi rejetés par la quasi-totalité de nos compatriotes.

C’est par une série d’inaugurations d’infrastructures offertes aux forces de sécurité intérieure par la commune de Fada ( dortoir et clôture pour la gendarmerie départementale de Fada et la clôture de la Direction Régionale de la Police de l’Est) que la journée de commémoration a pris fin.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle

ARTICLES SIMILAIRES

L’actualité de la semaine du 12 au 18 avril 2021 en bref

REDACTION

Entreprenariat : Des bouillons Bio cube made in Burkina

INFOWAKAT

Covid19-BF : 08 nouvelles guérisons à la date du 16 avril 2021

INFOWAKAT

Sécurité : 12 terroristes neutralisés par la force conjointe du G5 Sahel

INFOWAKAT

Société : <>, (Abdoulaye Ouedraogo)

REDACTION

Région de l’Est: Des ”dealers” de médicaments mis aux arrêts.

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR