Actualité Articles Burkina Sécurité

Région de l’Est : le gouverneur interdit la circulation de nuit

Dans un communiqué daté de ce mardi 18 septembre 2018 parvenu à la rédaction de infowakat.net, le gouverneur de la région e l’Est interdit la circulation de nuit aux engins à 2 ou 3 roues. La mesure d’interdiction prend effet à partir de ce jour même.

« Le gouverneur de la région de l’est informe le public que la circulation routière entre les villes et les villages est formellement interdite aux usagers se déplaçant en engin à deux roues ou en tricycle de 19 heure à 5 heures du matin pour compter du mardi 18 septembre 2018 » ainsi commence le communiqué.

Poursuivant le gouverneur informe les autres usagers en véhicules qu’ils peuvent circuler à tout moment. Toutefois, il leur est rappelé que de « stricts et rigoureux contrôles » seront effectués.

Par ailleurs les orpailleurs opérant clandestinement, malgré la mesure préalable de fermeture temporaire, sont invités à quitter les sites d’orpaillage. Avant d’inviter les populations à collaborer pour « lutter efficacement contre les menaces (terroristes) dont notre pays et particulièrement notre région fait l’objet », le gouverneur a mis en garde « tout individu qui enfreindrait à ces prescriptions ».

Depuis quelques mois la situation sécuritaire s’est détériorée dans la région de l’Est. Les attaques terroristes se multiplient faisant des victimes aussi bien parmi les civils que parmi les forces de défense et de sécurité. Pour reprendre la main dans la région le chef de l’Etat avait laisser entendre, à la sortie d’un conseil de défense tenu le 08 septembre, que des mesures seront prises. Quelques jours après, l’armée avait dans un communiqué annoncé avoir mener des raids dans les zones de Pama et de Gayeri. Cette décision de restriction de la circulation dans la région de l’Est s’inscrit (certainement) dans la suite de ces mesures.

I. Y

Infowakat.net

Communiqué du Gouverneur de l’Est

ARTICLES SIMILAIRES

Contrôle des produits de grande consommation : plus de 56 tonnes de maïs, de petit mil et de sorgho saisies pour exportation frauduleuse au mois de juillet 2022.

INFOWAKAT

Mali : reprise des rotations des contingents de la Mission de l’ONU

INFOWAKAT

Le Mali annonce s’être acquitté de ses dettes

INFOWAKAT

Burkina : vers la nécessité de sécuriser l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

INFOWAKAT

Burkina : Gouvernement et syndicats s’accordent sur des recommandations

INFOWAKAT

Sahel : Deux soldats tombés entre Dori et Sebba

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR