A LA UNE Articles Burkina Buzz de la semaine

Report législatives : Président… on vous regarde

Dès le 06 juillet 2020, La rumeur d’une possibilité de report des élections législatives circule sur les réseaux sociaux. L’ Assemblée nationale a fait des recommandations suite à une tournée dans les 05 régions les plus touchées par l’insécurité. Parmi ces recommandations figure le report du vote des députés. Proposition qui est largement critiquée avant son passage au conseil des ministres.

De ces recommandations, il ressort entre autres, la mise à disposition de moyens aux forces de défense et de sécurité. Le recensement des personnes déplacées internes pour une meilleure prise en charge, l’envoi des vivres dans les villages affectés par l’insécurité, le don de vivres aux familles d’accueil des personnes déplacées.

Jusque là il n’y avait pas eu de problème. Sauf quand il a été question d’un possible report des élections législatives d’un an pour raison d’insécurité. Classe politique et de la société civile ont rejeté l’idée en elle même.

Rapidement, certains partis politiques écrivent pour se démarquer et désapprouver le report des élections législatives.

Pour l’Alliance pour la défense et la patrie (ADP), c’est un projet inopportun.  <<la question de l’insécurité sur le territoire national requiert telle tout son sens au sein du parlement que lorsque le mandat des députés est mis en jeu? les députés actuels ont ils déjà oublié les leçons récentes de l’histoire du Burkina Faso?>>, se demandent les membres de l’Alliance.

Le représentent de l’Assemblée nationale est allé chez le président du Faso, le 08 juillet 2020 pour soumettre son rapport contenant cette recommandation controversée.

A la sortie de l’audience, Alassane SAKANDE indique que le document et son contenu ont été adopté par la représentation nationale. Pour le président du groupe parlementaire UPC, Justin Compaoré, L’Assemblée nationale n’a fait que la restituer, et les députés l’ont adopté mais, pas voté. Et cette proposition n’émane pas des députés eux mêmes, mais des forces vivent des régions visitées par la mission parlementaire qui a produit le rapport.

Opposition et majorité politique ont fait immédiatement connaitre leur avis. Tous deux ont marqué leur désaccord. Pas question de report des élections législatives selon eux.

Mais si d’aventure, certains députés viendraient à espérer un bonus comme l’a dit Serge Bayala, du cadre « deux heures pour nous, deux heures pour Kamita », qu’ils acceptent de le faire gracieusement, par patriotisme.

Ce qu’on peut retenir, c’est que les propositions ont été remises aux président du Faso qui devrait en sa qualité de chef suprême, décider si cela vaut la peine ou non.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

COVID19-BF : 04 nouvelles guérisons à la date du 06 août 2020

INFOWAKAT

Liban : la population en colère manifeste contre le gouvernement

INFOWAKAT

Sécurité : le Burkina est comme une « fenêtre brisée », mais l’espoir demeure

Jordan MEDA

Attaque du marché de bétail de Namoungou : « nous ne faillirons pas », selon le président du Faso..

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : PAIEMENT PAR MOBICASH

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : S’INSCRIRE ET PAYER PLUS TARD

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR