A LA UNE Actualité Société

Revue de presse: L’actualité de la semaine en bref

C’est une semaine qui débute à la suite d’un weekend meurtrier dans le Bam. La presse en a eu pour son compte avec une actualité mouvementée de part et d’autre. Voici le résumé des grands points qui ont figuré sur la une des journaux burkinabé au cours de cette semaine.

Canal+BurkinaDans la région du centre-nord les nouvelles ne sont pas du tout bonnes, 17 personnes ont été tuées dans des attaques ciblées contre deux villages de la région. Les populations craignant pour leurs vies ont fuit les villages pour des zones plus sécurisées augmentant ainsi le nombre des déplacés internes qui jusque-là était estimé à 289 000 personnes à la date du 16 septembre.

Le REN-LAC fait parler de lui après la publication de son rapport de 2018 sur la corruption dans le pays des hommes intègres. La police municipale cède sa place de leader à la douane qui s’adjude la première place des services les plus corrompus. Si le top  5 du classement sont des habitués du rapport, pour certains services comme le CCVA c’est la première fois qu’ils y apparaissent. L’honnêteté serait-il devenu un délit?

Le syndicat de l’aéronautique et de l’aviation civile annonce une grève du 11 au 12 octobre pour exprimer son mécontentement vis-à-vis du contrat que veut signer le gouvernement avec le nouveau repreneur. Ce contrat jugé désavantageux par le porte-parole du collectif ne semble pas déranger du tout son homologue du gouvernement qui soutient que « c’est comme cela ça se passe dans bon nombre de pays »

Le Conseil supérieur de la Communication (CSC) a tapé du poing sur la table en interpelant Canal+Burkina à crypter les chaines Novelas et Nollywood dont le contenu serait décrié par certains parents. L’instance de régulation a par ailleurs invité Canal+Burkina à respecter les textes qui régissent la publicité au Burkina et à rendre gratuite la chaine nationale.

Le Ministre OUARO promet des cours à minima aux élèves déplacés à l’occasion de la journée mondiale de l’enseignant célébrée ce samedi. Au meme moment dans le Bam, les populations exaspérées par les multiples attaques terroristes prévoient une résistance civile. Mais la veille c’est-à-dire le vendredi 04 septembre, 20 personnes ont été tuées le village de Madoudji dans le Sahel. Rendez-vous dimanche prochain

Yekiremi Abdias FARMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : au moins 07 personnes tuées à Barsalgho par un groupe armé

Infowakat MEDA

Economie: Trading, 50.000 comptes bancaires gelés

REDACTION

Burkina : 04 militaires et 01 policier dans deux attaques simultanées

Infowakat MEDA

Buzz de la semaine : La crise de la RTB en français facile

Infowakat MEDA

Liberté de la presse : malgré la situation sécuritaire, « les journalistes font du bon travail » (Pr BALIMA)

Infowakat MEDA

Burkina : un étudiant arrêté pour incitation à la haine

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR