A LA UNE Actualité Burkina Sécurité

Sahel : déconstruire le radicalisme avec l’aide de la femme

Dans le cadre du colloque international sur le rôle de la femme dans la lutte contre l’extrémisme, des panels ont été organisés pour déterminer la place de celle-ci dans cette lutte. Au cours du panel le thème « Déconstruire le processus de radicalisation par l’éducation : rôle des femmes » a été abordé.

Les panélistes ont d’abord listé les causes qui pourront favoriser le radicalisme. Parmi ces causes il y a le sentiment d’exclusion sociétale, le besoin économique non satisfait et la mauvaise gouvernance due au manque de d’équité, de vérité et de justice.

Il y a aussi la démission des familles, de la société dans l’éducation. Et en parlant d’éducation, elle doit commencer en famille parce que c’est là que les valeurs de paix et de cohésion sont enseignées et se construisent. Selon les panélistes, cette tâche dédié aux femmes car elles jouent un rôle de paix en vertue de leur caractère observateur.

Pour le sociologue Marie Thérèse Somé, il est impérieux de revenir à nos valeurs traditionnelles qui prônent la paix et la cohésion sociale.

Comme piste de solution, les panélistes préconisent de revoir le contenu de l’éducation en impliquant les femmes à tous les niveaux du processus, toutes les sphères de décisions pour qu’elles puissent donner leur contribution.

Nafisiatou Vebama

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

L’EVENEMENT N°422 DU 25 MAI 2020 EST DANS VOS KIOSQUES

INFOWAKAT

Tansarga (Tapoa): plusieurs édifices incendiés par des hommes armés

INFOWAKAT

Coronavirus au Burkina : L’évolution de la situation au jour le jour

Jordan MEDA

Lutte anti corruption : L’ex ministre Jean Claude Bouda déposé à la MACO

Jordan MEDA

Education : Les enseignants de Roch demandent leur intégration

Jordan MEDA

Cooperation : 12 milliards de francs déjà mobilisés par les PTF du Burkina

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR