Actualité Articles Burkina

Salifou DIALLO : L’aigle et la colombe

Un an que Salifou DIALLO, l’ancien Président du MPP (le parti au pouvoir au Burkina Faso) et par ailleurs ex-Président de l’Assemblée nationale, a tiré sa révérence. Moment de souvenir et de communion pour ses partisans, on s’en doute aisément. C’est même le contraire qui aurait étonné.

Au regard de la communication déployée autour de cet anniversaire, on a aucun doute à affirmer que la majorité présidentielle s’y préparait et en avant fait un point d’honneur. Cela ne pouvait tomber à meilleur moment dirait-on.

 En effet miné à certains endroits par des querelles de leadership dont l’opposition n’arrive malheureusement pas à tirer suffisamment profit, le MPP, parti voulu et créé par Salifou Diallo et ses anciens associés dont Roch Marc Christian Kaboré l’actuel Chef de l’Etat et  le ministre d’Etat à la présidence /président par intérim du pari, Simon Compaoré, marque ainsi une halte sans doute salvatrice. Il (le parti) en avait grand besoin. Besoin aussi de symbole d’unité après une année politique particulièrement agitée.

                                         Chef négociateur et chef de guerre

C’est donc pour la majorité présidentielle, le moment de rendre hommage à son ancien boss. Celui qui détenait à la fois les clés  de la maison, du temple, du coffre-fort et bien entendu « les codes nucléaires ». Bref, le maître à tout faire.

Salifou Diallo, l’idéologue, le penseur, le concepteur, mais aussi et surtout le casseur, le broyeur  impitoyable d’opposants et d’adversaires. Un Homme aussi admiré que craint aussi bien par ses amis que par ses ennemis et dont le langage ne s’embarrassait pas de formules parfois corrosives.

On le sent à travers les mots des uns et des autres, ses babouches sont manifestement trop grandes à être chaussées par ses disciples. Et c’est peu de dire que le piment Gorba manque effectivement à la sauce politique burkinabè.                                                                                           

 Jules SIMON

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : Le président nigerien en visite de travail pour 48h

INFOWAKAT

Burkina : Le syndicat des transporteurs dénonce le transport de passagers aux frontières via les véhicules personnels

INFOWAKAT

Bobo Dioulasso : Des convois de nigériens bloqués par le syndicat des transporteurs à la frontière

INFOWAKAT

L’actualité de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, en bref

INFOWAKAT

Résultat d’admission du concours professionnel de recrutement d’élèves Contrôleurs des eaux et forêts, session 2021.

INFOWAKAT

Coopération Burkina Faso/Niger : Le président Bazoum à Ouagadougou

INFOWAKAT

1 commentaire

Abdoul Aziz Moumouni Ousseini Maïga 21 août 2018 at 9 h 13 min

Merci infiniment pour les responsables de cette ligne informations en temps réel ”Infowakat”.
Merci aussi pour l’éclairage à la personne du feu Dr Salif Diallo.
J’ai fû son Agent de sécurité”SR” à l’étranger pendant un temps précis.
C’est vraiment quelqu’un de bien,car, une personnalité”VIP” de son genre je n’ai toujours jamais eu.
Bref, que son âme continue de se reposé en Paix et, outre, le Paradis Firdaouss soit son Éternel demeure.Ameen.

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR