A LA UNE Actualité Burkina Santé Société

Santé : des résidus de pesticides retrouvés dans les thés vendus sur les marchés de Ouagadougou

Dans une lettre adressée au ministre du commerce datée du 25 août 2021, le ministre de la santé a informe de la présence de résidus de pesticides dans les thés vendus sur les marchés de Ouagadougou.

Dans le cadre du renforcement de ses missions relatives au contrôle qualité sanitaire des produits alimentaires, le Laboratoire national de santé publique (LNSP) à réalisé une étude intitulé ” Recherche de résidus de pesticides dans les thés vendus sur le marché de Ouagadougou.

Au total, vingt (20) échantillons de thé de marques différentes composés de thé en vrac (n=14) et de thé en sachets (n=6) ont été collectés sur les marchés de la ville de Ouagadougou au cours de la période de mars à avril 2020. Soixante-dix pour cent (70%) des échantillons analysés seraient produits par la République populaire de Chine.

Les résultats préliminaire de cette étude qui ont été présentés dans le cadre d’une thèse de doctorat d’exercice indiquent que tous les échantillons analysés renferment des pesticides dont les plus représentés sont de la famille des organochlorés et des carbamates.

En attendant la phase de confirmation de ces résultats qui est en cours, il conviendrait d’envisager des mesures urgentes afin de protéger la santé des consommateurs. La recherche des résidus de pesticides devrait désormais être intégrée dans le paramètre de contrôle des thés et un certificat d’analyse y afférents exigé à l’importation.

Ces mesures pourraient faire l’objet d’une rencontre entre nos deux départements et les principaux importateurs de thé au Burkina Faso”.

Pr Charlemagne Ouédraogo

ARTICLES SIMILAIRES

Classement FIFA : la Libye fait la meilleure progression du mois et le Burkina reste assez stable

INFOWAKAT

Centrafrique : les Casques bleus gabonais retirés de la MINUSCA en raison d’allégation de viols

INFOWAKAT

Politique : Luc Adolphe Tiao quitte le navire du CDP

INFOWAKAT

Fada N’Gourma : la police interpelle un mineur conduisant un tricycle en pleine ville.

INFOWAKAT

Télévision nationale du Burkina : Jean Emmanuel Ouedraogo est le nouveau Directeur

INFOWAKAT

Burkina : la restructuration des zones non loties coûtera environs 800 milliards de F CFA

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR