A LA UNE Actualité Burkina Santé

Santé : Le Pr Charlemagne Ouedraogo désolé de l’absentéisme de certains agents de santé du CHR de Koudougou et du CMA de Réo

Au cours d’une visite Inopinée dans les centres médicaux de la région du Centre ouest ce dimanche 11 juillet 2021, le ministre de la santé, le Pr Charlemagne Ouedraogo s’est dit désolé des cas d’absentéisme notifiés à des postes clés de ces centres, dans un poste sur son compte Facebook.

Nous sommes dimanche 11 juillet 2021. Il est exactement 11h, (comme souligné dans le post) lorsque le ministre fait son arrivée au centre hospitalier régional (CHR) de Koudougou pour une visite surprise de 45 minutes, en vue d’« encourager les équipes de permanence ».

Un encouragement qui vire à la désolation, car de ses propos « aucun médecin aux urgences médicales, aucun médecin en maternité, aucun médecin en pédiatrie, aucun médecin en imagerie » n’est à signaler A-t-il raconté en s’exclamant « Voici le visage réel triste de nos hôpitaux de référence ».

Les médecins absents, mais les sages femmes et certains infirmiers eux, par contre étaient présents. Pr Charlemagne a exprimé une certaine satisfaction quant à leur présence. « Heureusement que le corps Infirmier et le corps Sage-femme existent et étaient sur place. J’ai salué leur engagement. J’ai beaucoup de respect pour ces corps de métier » lit-on.

Après le CHR de Koudougou, cap a été mis sur le CMA de Réo. Arrivé aux environs de 14h15, là encore, le constat se fait désolant.

« L’équipe de permanence au Bloc Opératoire était absente, à la consultation également, aucun médecin. J’ai trouvé des Sage-femmes à la maternité, des infirmières à la consultation de médecine et des garçons et filles de salle » a-t-il raconté en précisant avoir félicité les agents présents sur les lieux.

Au terme de ces visites inopinées, qui ont mis à nu certaines réalités que vivent les populations, le ministre de la santé Pr Charlemagne Ouedraogo a affirmé avoir pris note des absences.

Il a par ailleurs interpellé les agents fautifs en les invitant à respecter leurs obligations en étant présent au poste de travail pour répondre aux besoins des populations. « On ne peut pas bâtir un système de santé résilient si de tels manquements sont constatés. J’ai instruit chaque responsable à prendre des mesures pour faire respecter les obligations et devoirs de chacun comme le stipule la loi sur la Fonction Publique Hospitalière » a-t-il dit.

Alex SOME
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Développement de l’industrie pharmaceutique : le président du Faso partage sa vision pour le renforcement du système sanitaire

INFOWAKAT

Burkina : Le Cisc demande que la lumière soit faite sur les exactions contre les peuls

INFOWAKAT

Mali : Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans une attaque

INFOWAKAT

Axe Ouagadougou-Kongoussi : un mort et 12 blessés dans un accident de circulation

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : Quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR